Aide en ligne MLCad

Mise à jour de la page : 29 décembre 2010.

Création / Modification de modèles

Pour créer ou modifier un modèle le mode édition doit être activé !

 

Créer un nouveau modèle

Pour créer un nouveau modèle allez dans le menu "Fichier/Nouveau", ou utilisez le bouton correspondant de la barre d'outils standard. Eventuellement, les modèles chargés seront déchargés. Si un projet en cours a été modifié, le programme vous demandera de le sauvegarder.

Le programme crée un modèle vide, avec quelques lignes de commentaires au début. Ces commentaires doivent rester au début du fichier, et donc ne doivent pas être déplacés, ou supprimés. Il s'agit des informations standards, qui doivent normalement exister dans tous les projets. Ils peuvent être modifiés.

Lorsqu'un nouveau modèle est crée, le programme active par défaut le "mode édition".

 

Modifier un modèle existant

Pour modifier un modèle existant, chargez-le dans MLCad, soit avec le menu "Fichier/Ouvrir...", soit avec le bouton correspondant de la barre d'outils. Suivant les paramètres du programme le "mode édition" ou le "mode aperçu" est alors activé. Si ensuite vous en avez besoin, passez manuellement en mode édition, pour pouvoir faire des modifications.

 

Ajouter des pièces au modèle

MLCad utilise deux moyens différents pour ajouter des pièces dans le modèle en cours :

Utiliser le glisser / déposer :

Premièrement, cherchez la pièce à ajouter dans la zone de prévisualisation ou la liste des pièces disponibles. Ensuite, cliquez sur la pièce, en gardant appuyé le bouton gauche de la souris. Déplacez alors la souris sans relâcher la touche vers la zone de dessin (les vues). Un rectangle est affiché, montrant les limites extérieures de la pièce. Cela montre la position où la pièce va être placée. Lorsque vous relâchez le bouton de la souris la pièce est ajoutée au modèle. Dans la liste, la pièce est insérée après la pièce précédemment sélectionnée, ou sinon, à la fin de la liste des pièces.

Vous pouvez utiliser la même méthode en mettant directement la pièce dans la liste des pièces du projet, mais alors le rectangle ne s'affiche pas. La pièce est alors ajoutée après la pièce où le curseur de la souris est placé, ou à la fin de la liste des pièces.

Lorsqu'une nouvelle pièce est ajoutée, directement dans la vue 3D, elle est positionnée au zéro du modèle (0, 0, 0). C'est intéressant, en particulier pour la première pièce. Cela permet d'avoir un modèle avec des coordonnées qui facilitent les recherches de pièces mal placées.

Utiliser le menu :

Vous pouvez ajouter une pièce en choisissant "Edition/Ajouter/Pièce...", à partir du menu principal ou "Ajouter/Pièce..." à partir du menu contextuel, qui apparaît lorsque vous faites un clic, avec le bouton droit de la souris dans la "zone de dessin".

Une boite de dialogue s'ouvre, dans laquelle vous voyez la liste alphanumérique des pièces et leurs noms. Sélectionnez une pièce dans cette liste, ou entrez le nom d'une pièce ou d'un modèle personnel dans le champ qui se trouve sous la liste.

La pièce est insérée après la sélection en cours, ou sinon à la fin de la "liste des pièces".

Nota : en cliquant sur les entêtes des colonnes de la boîte de dialogue, on peut trier les pièces par numéro ou par nom.

En cochant la case "Pièce utilisateur :", on peut taper ou sélectionner une fichier de pièce dans un dossier quelconque du disque, mais également, un fichier de sous-pièce, ou une primitive.

Rechercher une pièce :

Pour rechercher une pièce, aller dans le menu "Edition/Rechercher...", ou cliquer avec le bouton droit dans la zone "Arborescence des pièces", et sélectionner "Rechercher" dans le menu contextuel.

Entrer un mot au partie de mot contenu dans le nom ou le numéro. Si la recherche contient des espaces mettre la recherche entre doubles guillemets. Ex : "1 x  2".

Pour rechercher l'occurrence suivante aller dans le menu "Edition/Rechercher suivant", ou sélectionner dans le même menu contextuel "Rechercher suivant".

 

Sélectionner des items

Les items sont les lignes apparaissant dans la liste des pièces du modèle, correspondant soit à des pièces, soit à des commandes ou des commentaires.

La pièce sélectionnée est dessinée avec un rectangle autour de celle-ci, ainsi qu'une croix au centre de la pièce. Si plusieurs pièces sont sélectionnées en même temps, un rectangle entourant toutes les pièces est alors ajouté.

Il y a trois possibilités de sélectionner des pièces, mais seulement deux pour sélectionner une commande (comme les étapes (STEP), ou les commentaires (COMMENT), ...).

Sélectionner les items dans la liste des pièces du modèle :

Pour sélectionner un seul item, cliquez sur la ligne de cet item.
Pour annuler une sélection, ou supprimer la sélection de tous les items, cliquez dans une zone libre, à la fin de la liste.

Pour sélectionner plusieurs items, gardez appuyé la touche [Ctrl], pendant que vous sélectionnez un à un les items.

Pour sélectionner plusieurs items consécutifs, sélectionnez le premier en le cliquant, ensuite allez jusqu'au dernier (avec la barre de défilement si besoin), et cliquez-le en appuyant sur la touche [Maj].

Sélectionner items par critère :

Avec la commande "Edition / Sélectionner / Tout" on peut sélectionner tous les items du modèle.

Avec la commande "Edition / Sélectionner / Même type" on peut sélectionner tous les items de même numéro ou type que celui précédemment sélectionné.

Avec la commande "Edition / Sélectionner / Même couleur" on peut sélectionner toutes les pièces ayant la même couleur que la pièce précédemment sélectionnée.

Sélectionner les pièces dans la zone de dessin (vues) :

Pour sélectionner une seule pièce, cliquez sur celle-ci, (sauf dans la vue 3D).

Pour sélectionner une pièce supplémentaire, appuyez sur la touche [Ctrl] lorsque vous cliquez sur une nouvelle pièce.

Pour sélectionner de multiples pièces, utilisez la sélection de groupe : cliquez avec la souris dans une portion libre dans la "zone de dessin", en gardant appuyé la touche gauche de la souris, déplacez la souris. Un rectangle va se dessiner à partir du point où vous avez pressé le bouton au point où se trouve le curseur. Si maintenant vous relâchez le bouton de la souris, tout ce qui se trouve dans le rectangle est sélectionné (seulement ce qui est visible).

Pour désélectionner toutes les pièces, cliquez dans une zone libre de la fenêtre de dessin (dans le fond).

 

Déplacer des pièces

Utiliser la barre d'outils :

Sélectionnez en premier la ou les pièces à déplacer. Cliquer sur un des six boutons à gauche de la barre de transformation. Vous pouvez maintenant déplacer la ou les pièces dans la direction voulue.

Utiliser le glisser & déposer :

Sélectionnez en premier la ou les pièces à déplacer. Maintenant, Cliquez avec la souris sur une des pièces sélectionnées (dans le rectangle de sélection) tout en gardant appuyé le bouton. Tant que vous déplacez la souris, le rectangle de la sélection suit les mouvements. Lorsque la touche de la souris est relâchée, le dessin est mis à jour.
Les pièces peuvent être uniquement déplacées dans le pas de la grille virtuelle. Cela veut dire que la pièce ne peut prendre n'importe quelle position de l'écran, mais saute à des positions prédéfinies lors du déplacement. La grille peut être positionnée sur large, médium, et fine (voir aligner les pièces pour plus d'informations).

Utiliser la boite de dialogue

Pour positionner des pièces à un endroit précis, indépendamment du pas de la grille, la boite de dialogue "Position et orientation" doit être utilisée. Sélectionnez en premier la ou les pièces à déplacer ou à positionner, ensuite activez cette boite de dialogue à partir du menu "Edition/Déplacer/Entrée clavier..." ou sélectionner le bouton correspondant dans la barre d'outils. La boite de dialogue position & orientation apparaît.

 

Tourner des pièces

Les rotations dépendent du point de rotation actif. Tous les points définissant la pièce en rotation tournent autour de ce point.

Utiliser la barre d'outils :

Sélectionnez en premier la ou les pièces à faire tourner. Cliquez ensuite sur un des boutons de rotation, dans la barre de transformation pour faire tourner le ou les pièces.

Utiliser la boite de dialogue

Sélectionnez en premier la ou les pièces à faire tourner ou orienter. Pour activer cette boite de dialogue allez dans le menu "Edition/Position & Rotation" ou sélectionnez le bouton correspondant de la barre d'outils. La boite de dialogue suivante Position & Orientation apparaît.

 

Boite de dialogue Position & Orientation

Nota : En version v3.30, cette boite de dialogue, sous certaines conditions, ne peut être fermée et rend non fonctionnel cette version du programme pour les créateurs de pièces LDraw. Partiellement corrigé en v3.40.

Déplacer :

Assurez-vous que la case "Utiliser les valeurs de position" et "Valeurs absolues" sont cochées. Entrez les coordonnées de la nouvelle position, puis cliquez sur le bouton "OK". Le dessin est mis à jour, avec la pièce mise à la nouvelle position entrée.
Lorsque plusieurs pièces sont sélectionnées, la case à cocher "Valeurs absolues" est décochée et rendue inaccessible par le programme. Dans ce cas, les valeurs entrées ne spécifient pas une position absolue, mais un décalage (offset) par rapport à la position actuelle des pièces. Pour une pièce seule, cette case à cocher est active et peut-être décochée, pour déplacer la pièce d'une certaine valeur, au lieu de la positionner.

Rotation :

Pour effectuer une rotation vous devez sélectionner une ou plusieurs pièces, et si besoin cochez ou décochez la case "Valeurs absolues". Pour fixer l'orientation en absolu, une seule pièce doit être sélectionnée, et la case "Valeurs absolues" doit être cochée.

Il y a deux champs, qui n'ont pas encore été utilisés :

Vecteur de rotation : La ou les pièces peuvent être tournées autour d'une ligne fictive, dont l'origine est (0, 0, 0), et l'autre extrémité les coordonnées du point que vous avez saisi dans X, Y et Z. Le champ "Angle" définit de combien de degrés la pièce doit tourner autour de cette ligne. Nota : Non fonctionnel en v3.40.

Matrice de rotation : Vous pouvez entrer une matrice de 3 fois 3 valeurs, dans le champ, qui seront utilisées comme matrice de rotation.

 

Point de rotation

Pour définir ou changer un centre, activez la boite de dialogue "Centre de rotation" à partir du menu "Réglages/Définir centre de rotation" ou utilisez le bouton dans la barre d'outils transformation.

Vous pouvez activer un des points suivants :

La case à cocher "Montrer le centre de rotation", affiche, si elle est cochée, le centre de rotation dans la zone de dessin (petite croix noire).

Créer un point utilisateur : Sélectionnez "Point utilisateur" et entrez ses coordonnées ainsi qu'un nom pour lui. Plusieurs points utilisateur peuvent être définis en appuyant sur le bouton "Nouveau". Le bouton "Supprimer" permet de supprimer le point utilisateur sélectionné dans la liste. Pour chaque point utilisateur, la case à cocher "Modifiable à l'écran" peut-être sélectionné ou non. Si elle est cochée, ainsi que la case "Montrer le centre de rotation", le centre de rotation peut-être déplacé dans la zone de dessin.

Nota : Lorsque le point de rotation est défini suivant la pièce (Origine, Centre ou Point de rotation de la pièce), ce point est défini par la première pièce sélectionnée. La sélection des suivantes ne change pas ce point.

 

Copier et Supprimer des items

Ce programme supporte les standards de Windows, et utilise ses classiques Couper, Copier, Coller. Les items copiés ou coupés sont enregistrés dans le "buffer" de Windows (mémoire tampon). Les items se trouvant dans le "buffer" peuvent-être collés.

Couper/Copier/Coller en utilisant le clavier ou la barre d'outils :

Pour couper des items, sélectionnez-les, puis utilisez le raccourci clavier CTRL + "X" ou utilisez le bouton correspondant de la barre d'outils.

Pour copier des items, sélectionnez-les, puis utilisez le raccourcis clavier CTRL + "C" ou utilisez le bouton correspondant de la barre d'outils.

Pour coller des items, allez dans la liste des pièces du modèle. Les items collés sont insérés après le dernier item sélectionné. Pour coller des items à un emplacement précis, sélectionnez l'item qui va les précéder dans la liste, puis utilisez le raccourcis clavier CTRL + "V" ou utilisez le bouton correspondant de la barre d'outils.
Pour coller les items à la fin de la liste, désélectionnez tous les items, puis faites le CTRL + "V".

Couper/Copier/Coller en utilisant le menu :

De même vous pouvez utiliser le menu :

Copier en utilisant le Glisser / Déposer :

Sélectionnez les pièces à copier dans la zone de dessin. Gardez appuyé la touche "Ctrl" et cliquez avec la souris dans le rectangle entourant la sélection. Déplacez la souris, (le rectangle suit les mouvements de la souris). Lorsque vous êtes à la bonne position, relâchez le bouton de la souris. Les pièces sont copiées à la nouvelle position. Vous pouvez maintenant relâcher la touche "Ctrl".

Dupliquer des items :

Pour dupliquer des items, sélectionnez-les, puis utilisez le raccourci clavier CTRL + "D" ou allez dans le menu "Edition/Dupliquer".

Cette commande est équivalente à un Copier/Coller.

Supprimer des items :

Pour supprimer des items, sélectionnez-les. Puis, appuyez sur la touche "Suppr" du clavier. Les items sont supprimés directement, sans être sauvegardés dans le buffer, et donc ne peuvent être collés ensuite !

 

Symétriser des items

Pour symétriser des items, sélectionnez-les. Puis, ouvrez la boite de dialogue Position & Orientation.

Cliquez sur "Utiliser les valeurs de la matrice"

Puis dans le champ "Matrice de rotation", changez les valeurs 1 par -1 ou inversement suivant le plan de symétrie voulu :

Nota : Pour symétriser en gardant l'original, il faut dupliquer au préalable les items.

 

Changer la taille des items

Pour changer la taille (facteur d'échelle) des items, sélectionnez-les. Puis, ouvrez la boite de dialogue Position & Orientation.

Cliquez sur "Utiliser les valeurs de la matrice"

Puis dans le champ "Matrice de rotation", changez les valeurs 1 ou -1 en multipliant ces valeurs par le facteur d'échelle :

Nota : Si le facteur d'échelle est supérieur à 1, l'item est grossi. S'il est compris entre 0 et 1, l'item est diminué.

Nota : Pour une pièce en volume, les 3 paramètres doivent être affectés du même facteur d'échelle. Pour un item plat (Sticker par exemple) 2 seulement sont utiles.

Pour déformer un item, il suffit d'affecter des facteurs différents suivant les axes. Par exemple des facteurs d'échelle différents sur un cercle, définit une ellipse.

Nota : Le changement de taille est habituellement utilisé sur des primitives pour créer des pièces et n'est normalement pas à faire sur des pièces ou modèles.

 

Grouper et Dégrouper des items

Pour simplifier la manipulation de nombreux items, il est préférable d'utiliser un groupe qui remplace ces items. Toutes les opérations utilisables sur une pièce normale, peuvent être utilisées (c'est-à-dire Copier, Déplacer, ...), mais il est plus facile de sélectionner un groupe à la place de tous les items qui le compose lui-même.

Pour créer un groupe, les items doivent être sélectionnés en premier. Ensuite allez dans le menu "Edition/Groupe/Grouper...". Dans la boite de dialogue qui s'ouvre, entrez un nom pour le groupe (qui sera utilisé ensuite), et cliquez sur le bouton "OK". Alors les items groupés, sont supprimés de la liste, et sont remplacés par une seule ligne, au nom du groupe.

Pour dégrouper un groupe existant, sélectionnez-le et allez dans le menu "Edition/Groupe/Dégrouper..." ou utilisez le bouton correspondant de la barre d'outils transformation.

Les groupes sont sauvegardés avec le modèle.

 

Cacher et Montrer des items

Si un projet contient un nombre important de pièces, travailler avec eux, peut être difficile, du au fait que tous ces pièces sont affichées en permanence. Aussi, le programme vous permet de cacher des pièces à l'écran (mais naturellement elles restent présentes dans la liste des pièces du modèle.

Pour cacher des items, sélectionnez-les, puis allez dans le menu "Edition/Visibilité/Cacher" ou utilisez le bouton correspondant de la barre d'outils transformation. Les pièces sont supprimées dans l'affichage et reçoivent une icône spéciale dans la liste des pièces du modèle.

Pour remontrer les items cachés, sélectionnez-les dans la liste des pièces du modèle, puis allez dans le menu "Edition/Visibilité/Montrer" ou avec le bouton de la barre d'outils.

Utilisez le menu "Edition/Visibilité/Montrer tout" ou le bouton correspondant dans la barre d'outils transformation, pour réafficher tous les items cachés, sans avoir besoin de les sélectionner.

Nota : Cet état de pièce cachée, est sauvegardé dans le fichier du modèle.

 

Aligner les pièces

Lorsque les pièces sont insérées, copiées, ou déplacées, en utilisant la méthode glisser / déposer, elles sont alignées automatiquement en fonction de la pièce précédente. Utiliser une autre méthode pour ceci, ou après une rotation de la pièce précédente, occasionne un défaut d'alignement.

Lorsque les pièces sont alignées, elles sont positionnées dans une grille virtuelle. Cette grille virtuelle dépend de la grille sélectionnée (une des trois), et de sa configuration dans l'onglet Etape, Grille de la boite de dialogue accessible par le menu "Réglages/Général/Changer...".

La commande du menu "Edition/Ajuster à la grille" ou avec le bouton de la barre d'outils transformation permet le réalignement des pièces sélectionnées.

 

Assigner des couleurs

Sous MLCad v3.20

Pour assigner une couleur aux pièces sélectionnées, cliquez sur l'un des boutons colorés de la barre des couleurs. Pour assigner une couleur non affichée dans la barre d'outils, cliquez sur le bouton "Plus" ou allez dans le menu "Edition/Couleur...", pour accéder à la boite de dialogue suivante.

La boite de dialogue Couleur

La boite de dialogue permet de sélectionner une couleur en cliquant dessus. Dans ce cas vous voyez apparaître son numéro dans le champ "N° de couleur". Vous pouvez sélectionner une couleur par son numéro, si vous le connaissez, en entrant directement ce numéro dans ce champ.

La barre de défilement, sur le coté droit de la boite de dialogue, permet de naviguer dans les 512 couleurs disponibles. Vous voyez, dans la barre de titre de la boite de dialogue, la fourchette des numéros de couleur en cours d'affichage.

Une des couleurs a une fonction spéciale. Il s'agit de la couleur N° 16 (Main-Color). Si vous utilisez cette couleur dans un de vos sous-modèles, alors la couleur de toutes les pièces portant ce numéro, sera défini par la couleur de la commande insérant le sous-modèle dans le modèle principal. De même, normalement, tout ce qui est dans un fichier pièce (.DAT) porte la couleur N° 16 (c'est ce qui permet de pouvoir lui changer de couleur), sauf si dans cette pièce il y a des parties dont la couleur est fixe (par exemple ce qui est imprimé sur les pièces).

MLCad vous permet actuellement, de définir vos propres couleurs (couleurs utilisateur). Cette fonction est active pour les couleurs allant de 64 à 255. Si vous sélectionnez la bonne fourchette (de 64 à 255), le bouton "Définir..." est actif. Les couleurs utilisateur sont gardées en mémoire par MLCad tant qu'il n'est pas relancé. Elles ne sont pas sauvegardées à sa sortie.

Vous pouvez également assigner une couleur utilisateur, qui n'est pas affectée à un bouton (ou dans la fourchette des 512 couleurs) en cliquant le bouton "utilisateur...".

Le bouton "ajouter aux couleurs par défaut", sauvegarde la table actuelle des couleurs, comme couleurs par défaut pour les nouveaux modèles, tant que vous ne cliquez pas sur le bouton "Charger couleurs par défaut", qui restaure ces couleurs par défaut et remplace la table en cours du modèle.
La table des couleurs par défaut est sauvegardée dans le fichier de configuration, qui garde tout ce qui est défini, et est donc disponible après le redémarrage du programme!

Cliquez sur les boutons "Utilisateur..." ou "Définir..." pour ouvrir une autre boite de dialogue :

Boite de dialogue Définir Couleur utilisateur

MLCad connaît trois principales sortes de couleurs :

A ces trois types, s'ajoute deux variantes en 24 bits :

La boite de dialogue montre deux champs de définition des couleurs côte à côte. Le champ de gauche, appelé le "Premier canal", est utilisé pour tous types de couleurs, alors que le champ du "Second canal" est utilisé uniquement pour les couleurs diffuses. Pour cette raison le champ du "Second canal" est inactif lorsque vous créez une couleur pleine ou transparente, et active uniquement pour la création de couleurs diffuses.

Sous le champ du "Premier canal", vous pouvez sélectionner un des cinq types de couleurs possibles ("Solid", "transparent", "dithered", "24 bit Solid color", et "24 bit color transparent").

Sous le champ du "Second canal" la couleur en création est prévisualisée.

Encore en dessous se trouve le champ de saisie du nom. Ce champ est accessible, lorsque vous passez par le bouton "définir...", et que vous redéfinissez une couleur dans la fourchette de 64 à 511. Lorsque vous entrez un nouveau nom, à ce numéro de couleur, ce nom est utilisé à tous les endroits où elles sont affichées (C'est-à-dire la liste des pièces).

Pour définir une couleur, sélectionnez le type de couleur en premier.

Maintenant, définissez la couleur du premier canal pour cette couleur. Vous pouvez également entrer directement les valeurs RGB, Red-Green-Blue (chaque valeur est dans la fourchette de 0 à 255, pour les couleurs de base Rouge, Verte, et Bleue), ou vous pouvez entrer directement les valeurs HSV, Hue-Saturation-Volume (chaque valeur est dans la fourchette de 0 à 255. La méthode la plus simple pour définir une couleur, est d'utiliser les boites colorées en haut de la boite de dialogue. Sélectionnez la couleur elle-même dans la plus grande, et la luminosité dans la petite à sa droite.

Eventuellement répétez ce processus pour le "Second canal" si besoin.

Pour chaque couleur utilisateur, entrez maintenant un nom, et appuyez sur le bouton "Ok".

Sous MLCad v3.30 et ultérieur

Pour assigner une couleur aux pièces sélectionnées, cliquez sur l'un des boutons colorés de la barre des couleurs. Pour assigner une couleur non affichée dans la barre d'outils, cliquez sur le bouton "Plus" ou allez dans le menu "Edition/Couleur...", pour accéder à la boite de dialogue suivante.

La boite de dialogue Couleur

   

La boite de dialogue permet de sélectionner une couleur en cliquant dessus. Dans ce cas vous voyez apparaître son numéro dans le champ "N° de couleur". Vous pouvez sélectionner une couleur par son numéro, si vous le connaissez, en entrant directement ce numéro dans ce champ.

L'onglet "Numéro" classe les couleurs dans leur ordre numérique défini dans le fichier ldconfig.ldr et l'onglet "Nom" classe les couleurs dans leur ordre alphabétique.

La barre de défilement, sur le coté droit de la boite de dialogue, permet de naviguer dans les 512 couleurs disponibles (0 à 511). Vous voyez, dans la barre de titre de la boite de dialogue, la fourchette des numéros de couleur en cours d'affichage.

Une des couleurs a une fonction spéciale. Il s'agit de la couleur N° 16 (Main-Color). Si vous utilisez cette couleur dans un de vos sous-modèles, alors la couleur de toutes les pièces portant ce numéro, sera défini par la couleur de la commande insérant le sous-modèle dans le modèle principal. De même, normalement, tout ce qui est dans un fichier pièce (.DAT) porte la couleur N° 16 (c'est ce qui permet de pouvoir lui changer de couleur), sauf si dans cette pièce il y a des parties dont la couleur est fixe (par exemple ce qui est imprimé sur les pièces).

Le bouton "ajouter aux couleurs par défaut", sauvegarde la table actuelle des couleurs, comme couleurs par défaut pour les nouveaux modèles, tant que vous ne cliquez pas sur le bouton "Charger les couleurs par défaut", qui restaure ces couleurs par défaut et remplace la table en cours du modèle.
La table des couleurs par défaut est sauvegardée dans le fichier de configuration, qui garde tout ce qui est défini, et est donc disponible après le redémarrage du programme!

Le bouton "LD-Config par défaut", permet de définir les couleurs par défaut pour les nouveaux modèles conformes aux couleurs standards définis par le fichier ldconfig.ldr.

Le bouton "Charger les couleurs LD-Config", permet de charger dans le modèle en cours les couleurs standards définis par le fichier ldconfig.ldr.

Cliquez sur les boutons "Utilisateur..." ou "Définir..." pour ouvrir une autre boite de dialogue :

Boite de dialogue Définir Couleur utilisateur

MLCad connaît deux principales sortes de couleurs :

A ces deux types, s'ajoute deux variantes en 24 bits :

La boite de dialogue montre deux champs de définition des couleurs côte à côte. Le champ de gauche, appelé "Couleur principale", défini la couleur des faces, et le champ de droite, appelé "Couleur des arêtes" défini la couleur des bords de pièces.

En dessous se trouve les paramètres des couleurs suivant le standard HSV (en français TSV : Teinte/Saturation/Valeur) ou RGB (en français RVB : Rouge/Vert/Bleu).

Sous les paramètres vous pouvez sélectionner un des quatre types de couleurs possibles ("Solid color", "Transparent color", "24 bit color solid", et "24 bit color transparent").

Pour chaque couleur utilisateur, entrez maintenant un nom, et appuyez sur le bouton "Ok".

Nota : Les couleurs utilisateurs ne semblent pas opérationnels en version MLCad 3.30.

 

Ajouter un commentaire

Permet d'ajouter une ligne de commentaire qui s'affiche dans la liste des pièces du projet. On peut également afficher un rapport des commentaires.

 

Ajouter des commandes de contrôle du mode aperçu

Voir la section commandes de contrôle du mode aperçu pour plus d'informations sur ces commandes.

 

Options du mode édition

Voici une liste des options, et paramètres de réglage utiles, permettant d'utiliser le mode édition de façon performante :

 

Trier les pièces

Allez dans le menu "Edition/Trier" pour faire apparaître la boite de dialogue suivante :

Sélectionnez en premier comment vous voulez trier les pièces :
Couleur - pour trier les pièces par leur couleur,
Position - pour trier les pièces par leur position, et
N° de pièce - pour trier les pièces par leur numéro.

Croissant - le tri est ascendant si la case est cochée, sinon il est descendant.

Sélectionnés seulement - limite le tri aux pièces sélectionnées, si la case est cochée.

Trier par couleur :
Cela trie les pièces par le nombre qui représente la couleur (c'est-à-dire 0 pour le noir, 1 pour le bleu, ...). Si "Croissant" est coché alors une pièce noire apparaîtra avant une pièce bleue, sinon l'ordre est inversé.

Trier par position :
Dans ce cas MLCad calcule la position du centre de chaque pièce, et les trient de bas en haut, d'arrière en avant, et de gauche à droite, si "Croissant" est coché. L'ordre est inversé, si elle n'est pas cochée.

Trier par numéro :
Chaque pièce a son propre nom de fichier (comme 3001.dat), qui est utilisé pour le tri dans ce cas. Notez que MLCad trie dans l'ordre alphabétique et non numérique. Ainsi 40.dat, vient après 3001.dat!