Aide en ligne MLCad

Mise à jour de la page : 25 mai 2010.

Commandes du mode aperçu

Les commandes expliquées dans cette section sont utilisées pour contrôler l'affichage des étapes de construction du modèle en élaboration. Elles sont ignorées dans tous les modes excepté dans le mode aperçu.

 

Etapes

Mettre des points d'arrêts, ou étapes de construction, à des positions particulières que vous choisissez, permet de visualiser les étapes de la construction, et aide les enfants (ou adultes) à construire le modèle, étape par étape, comme dans les instructions de montage des Lego.

Etapes ordinaires

La forme ordinaire d'une commande d'étape (Step), est la plus utilisée. C'est juste un point d'arrêt du dessin, avec attente d'un clic opérateur, pour continuer le dessin. Lorsque vous regardez la "liste des pièces du modèle" tout ce qui est avant une étape (Step), est exécuté et dessiné. Tout ce qui est après l'étape, sera exécuté et dessiné après que vous ayez appuyé sur une touche ou un des boutons de la barre d'outils contrôle.

Pour insérer une étape, faites défiler la fenêtre de la liste des pièces du modèle, jusqu'à la position ou le dessin doit s'arrêter. Le point d'arrêt (Step), sera inséré après l'item actuellement sélectionné.

A partir du menu aller dans "Edition/Ajouter/Etape", ou cliquer le bouton correspondant de la barre d'outils.

 

Insertion automatique d'étapes ordinaires

MLCad peut ajouter automatiquement des étapes pour vous, suivant certains critères. Ouvrez la boite de dialogue suivante en allant dans le menu "Edition/Ajouter/Etapes Automatiques..." :

  • Cochez "Insérer une étape après chaque nouvelle hauteur", pour que le programme insère une étape entre les pièces qui ont des hauteurs différentes. Il s'agit de la valeur en Y.
  • Cochez "Insérer une étape après un nombre de pièces", pour que le programme insère une étape après le nombre de pièces qui est spécifié juste en dessous de la boite de dialogue.

Nota : cette fonctionnalité est généralement utilisée après la fonction de tri pour créer automatiquement les instructions de construction d'un modèle, lorsque ce modèle est construit du bas vers le haut. Voir la fonction trier les pièces.

 

Etape de rotation

Une étape de rotation est une forme étendue des étapes ordinaires (voir ci-dessus). Elle marque également un point d'arrêt, mais ensuite, elle tourne le modèle. C'est pourquoi il peut être utile d'ajouter une étape ordinaire (Step), après une étape de rotation. Cela arrête le dessin à l'angle de vue en cours, attend une entrée opérateur, tourne le modèle, puis attend de nouveau.

 

Etape de fin de rotation

Une "étape de fin de rotation", remet l'angle de vue 3D du modèle à l'angle par défaut défini dans les "Réglages". Pour en ajouter une, allez à la position ou le dessin doit s'arrêter dans la "liste des pièces du modèle". L'étape sera ajoutée après l'item sélectionné. Puis ajoutez l'étape en allant dans le menu "Edition/Ajouter/Etape de fin de rotation", ou cliquez sur le bouton correspondant de la barre de menu.

Usage de l'étape de rotation

La forme la plus intéressante est l' "étape de rotation" elle-même. Cela permet de montrer le modèle de n'importe quel côté. Ajoutez une étape comme n'importe quelle autre étape (voir au-dessus), mais utilisez l'"étape de rotation" cette fois. La boite de dialogue suivante apparaît :

Les champs X, Y et Z, acceptent des valeurs comprises entre -360 et +360 degrés. Cochez une des cases Relatif, Absolu, ou Incrémental, pour choisir le type d'étape de rotation.

Cliquez sur le bouton "Aperçu" pour voir votre modèle suivant cet angle. Cliquez sur le bouton "OK" pour enregistrer dans le modèle l'étape de rotation.

Nota : Avec le type Incrémental, le bouton "Aperçu" est inactif. La raison en est que MLCad ne connaît pas la bonne orientation à ce moment-là.

Au lieu d'entrer les angles, vous pouvez également cliquer dans la zone "Aperçu de la rotation", et tant que vous appuyez sur la touche gauche de la souris, vous pouvez faire tourner le modèle en déplaçant la souris.
Par défaut le modèle tourne autour de l'axe Z. Si vous appuyez en même temps sur la touche "Maj" (Shift) le modèle tourne autour de l'axe Y.

Vous pouvez définir plusieurs étapes après une autre. Par exemple, si vous voulez arrêter le dessin à un certain point, tourner le modèle, ajouter de nouvelles pièces, stopper le dessin de nouveau, et à la fin vous tournez le modèle dans son point de vue d'origine. Voici ce que vous devez faire :

Un autre exemple pour utiliser les étapes de rotation, en faisant tourner le modèle suivant un axe pour voir s'il est complet :

Lorsque vous montrez le modèle, le programme montre le modèle complet jusqu'à la dernière étape, puis fait tourner celui-ci par pas de 90°, en passant les étapes suivantes.

 

Effacer l'affichage

La commande effacer (CLEAR), lorsqu'elle est exécutée, nettoie les fenêtres de dessin, et vide le fond d'écran. Toutes les choses dessinées, avant cette commande, ne sont plus visibles ensuite.

 

Image de fond

Pour ajouter une image de fond dans les zones de dessin, allez dans le menu "Edition/Ajouter/Image de fond..." ou cliquez sur le bouton "Ajouter un fond" de la barre d'outils "Objet". Dans les deux cas, une boite de dialogue est affichée, où vous pouvez sélectionner le fichier à utiliser comme image de fond. L'image sera affichée dans la zone "Aperçu" de cette boite de dialogue. Attention, notez que seules les images bitmap (.bmp) en vraies couleurs, peuvent être utilisées !

Vous pouvez affecter une ou plusieurs images de fond à votre modèle. L'image de fond est affichée dans le mode aperçu. Si vous ajoutez seulement une image de fond à votre modèle, et que cela soit avant la première commande d'étape (STEP dans la "liste des pièces du modèle"), alors elle sera affichée pour toutes les étapes de l'aperçu. Si vous mettez une commande d'image de fond, après une étape, elle sera affichée à la prochaine étape qui suit la ligne de cette commande.

Vous pouvez utiliser plus d'une image de fond, en spécifiant différentes images aux étapes. S'il y a plusieurs commandes d'image de fond entre deux étapes, c'est la dernière qui sera utilisée.

Exemples :

Dans ce premier exemple, le fond est toujours affiché :

    0 Comment
    0 BACKGROUND "xxx.bmp"
    1 ....
    1 ....
    0 STEP

Dans l'exemple suivant, le fond est de la couleur du fond par défaut (pas d'image) jusqu'à la première étape, puis une image de fond est affichée :

    0 Comment
    1 ....
    1 ....
    0 STEP
    1 ....
    0 BACKGROUND "xxx.bmp"
    1 ....

 

Pièces fantômes et Items fantômes

Cette fonction est utilisée conjointement avec la fonction commande d'échange de buffer. Si la commande d'échange de buffer est utilisée dans un sous-modèle d'un projet MPD, alors elle sera utilisée dans le modèle principal, après la fin du sous-modèle. Mais, le sous-modèle affiche également tout ce qui est entre deux commandes d'échange de buffer, même si le sous-modèle lui-même devrait être affiché, il ne le sera pas. La raison de ce fait, est que MLCad désactive les commandes d'effacement (CLEAR) et d'échange de buffer dans les sous-modèles. D'autres problèmes peuvent arriver, lorsque ce projet est visualisé par des programmes tiers, en dehors de MLCad, et interprètent cette commande différemment.

Ce problème peut-être solutionné par ce qui est appelé les pièces ou items fantômes. L'idée principale, derrière la notion de fantôme, est que ces pièces soient affichées uniquement lorsque le modèle qui les contient est en cours d'affichage, mais ne les montrent pas si elles sont vues comme une pièce fantôme. D'autres programmes (autre que MLCad) n'affichent pas du tout les pièces fantôme, car elles sont sauvegardées dans des lignes de commentaire (COMMENT), et ces autres programmes interprètent cela comme un vrai commentaire.

Pour créer une pièce fantôme, il suffit de sélectionner cette pièce, puis d'aller dans le menu "Edition/Visibilité/Objet fantôme" ou de cliquer le bouton correspondant dans la barre d'outils "Visibilité". Le menu "Edition/Visibilité/Objet non fantôme" remet l'item comme une pièce normale.

Pour exemple d'usage de cette fonction, allez voir, s'il vous plait, sur mon site Internet les exemples de modèles qui s'y trouvent.

 

Echange de Buffer

Ce groupe de commandes a uniquement un effet dans le mode aperçu, et sont utilisées pour ajouter certains effets durant l'aperçu.

La commande d'effacement lorsqu'elle est exécutée, efface l'affichage du modèle, aucune pièce montré avant ne sera montré après cette commande. Un usage spécial de cette commande est de l'utiliser pour faire une "projection de diapositives" (Slide Show).

L'échange de buffer est une commande très puissante. MLCad peut sauvegarder vingt-six vues durant le mode aperçu, et de les retrouver à un autre moment.

Pour utiliser cette commande, allez dans le menu "Edition/Ajouter/Echange de buffer..." ou utilisez le bouton correspondant de la barre d'outils. Alors la boite de dialogue ci-dessous s'affiche :

En premier sélectionnez le nom du Buffer (une des lettres de A à Z), puis cochez la case "Récupérer" lorsque vous voulez restaurer une vue sauvegardée. Un exemple rend les choses plus clairs :

Que se passe-t-il dans le "mode aperçu" ? Premièrement MLCad affiche les pièces ajoutées à l'étape 1, puis le dessin s'arrête. Dans l'étape suivante, les pièces ajoutées à l'étape 1, et celles de l'étape 4, sont affichées, puis le dessin s'arrête à nouveau.
Dans l'étape suivante, MLCad retrouve l'affichage tel qu'il était au moment de sa sauvegarde à l'étape 2, et donc affiche juste les pièces ajoutées à l'étape 1.

Un bon usage de cette fonction peut être d'afficher certaines pièces avant de les ajouter au modèle, et dans l'étape suivante, de les ajouter au modèle (un moyen si vous voulez ajouter des pièces de l'étape 4 à l'étape 7, mais à une position différente).

Quelqu'un peut me dire que cet effet est également possible avec la commande d'effacement (CLEAR). C'est vrai, mais dans ce cas les pièces affichées en plus de toutes les étapes, doivent être copiés, ce qui rend le fichier plus gros, et donc ralentit l'affichage. La commande d'échange de buffer, élimine l'opération de copie manuelle, et rend l'opération plus claire.

Autre exemple : les pièces ajoutées, sont montrées en position éclatée, puis en position finale. Chargez le fichier Buffer Test, et passer en "mode aperçu" pour voir l'effet produit.

 

Options du mode aperçu

Voici quelques options qui influencent le comportement de l'affichage du modèle. Les informations nécessaires pour savoir comment changer ces réglages, se trouvent à changer les réglages. Ici, il ne s'agit que d'un résumé de ces options :