LDCad

Mise à jour de la page : 3 décembre 2011.

Nota : Cette page est obsolète,
Voir :
LDCad Nouvelle version

    Set 700/1 de 1950
J.C. Tchang
 

LDCad est un éditeur de modèle LDraw créé par Roland Melkert et utilisant la bibliothèque de pièces de LDraw.org. Ce manuel est basé sur la version 1.0 Beta 2.

Le parti pris de son auteur est de faire, à terme, un éditeur basé sur les fonctionnalités de MLCad en plus moderne.

L'écran principal du programme se divise ainsi :

L'usage des menus se fait exclusivement dans des menus contextuels, pour alléger l'écran.

 

Navigation rapide

 

Téléchargement

Voir la page de l'auteur du programme :
http://www.melkert.net/LDCad.

 

Installation

En pré-requis, la bibliothèque de pièces LDraw doit être installée.

Lancez l'exécutable LDCad-1-0-Beta-1.exe, puis validez les droits d'utilisation et donnez le dossier d'installation du programme. Personnellement j'utilise le dossier :
C:\LEGO\LDCad

Au premier lancement le programme demande l'emplacement de la bibliothèque LDraw :

Il suffit d'indiquer le dossier d'installation de la bibliothèque LDraw.

 

Panneau de choix des couleurs

Panneau de choix des couleurs avec son menu racine (Root) :

- En haut : 6 onglets de sélection différentes.
- Au milieu : Un menu de catégories de couleurs (Solid=unie, Transparent=transparente, Mettallic=métallique, Rubber=caoutchouc, Special= couleur principale (16) et de bord (24), Favorites=favorites, History=historique du jour ou semaine ou mois ou toutes.
- En bas la couleur sélectionnée par défaut, et les dernières utilisées.

Panneau avec le camembert de sélection d'une couleur lorsque qu'une catégorie a été sélectionnée :

- En haut : 6 onglets de sélection différentes.
- En dessous : Catégorie sélectionnée.
- Au centre : Un des camemberts de sélection de couleur. On peut faire tourner le camembert avec la molette de la souris, et cliquer sur une des parts colorées pour qu'elle devienne couleur par défaut.
- Flèche haut : Retour dans les catégories.
- Flèches horizontales : Passage entre les différents camemberts de la catégorie.
- En bas la barre de la couleur sélectionnée par défaut (sous son nom et son numéro), et les dernières utilisées. En cliquant sur une des dernières utilisées, elle devient de nouveau couleur par défaut.

La couleur sélectionnée devient la couleur par défaut de toutes les nouvelles pièces, et les briques du panneau des pièces s'affichent avec cette couleur.

Pour changer la couleur de pièces déja dans le modèle, sélectionnez une couleur pour la mettre par défaut (si ce n'est pas déja fait), puis sélectionnez les pièces et cliquez sur la barre de la couleur par défaut.

 

Panneau de choix des pièces

Panneau de choix des catégories avec :

- Sorted : Trié par fonctions arborescentes.
- By category : Par catégories suivant leur nom.
- Lego sets : Par pièces contenues dans un set Lego.

- Search : Par recherche.
- Sessions : Par sous-modèle de la session courante.
- Tools : Par pièces spéciales diverses.

- Favorites : Par favoris.
- History : Par historique.

Sélection d'une pièce :

- Vous pouvez sélectionner une pièce dans la catégorie courante, ou descendre avec le curseur latéral.
- La pièce sélectionnée est ajoutée au modèle par glisser/déposer dans la fenêtre graphique.

Nota : La couleur des pièces dans le panneau dépend de la couleur par défaut sélectionnée.

Filtre des pièces

Pour diminuer le nombre de pièces affichées et faciliter la sélection, il est possible de cliquer sur le bandeau :

Cela fait apparaître une fenêtre de sélection du filtre :

- text : Texte servant de filtre (ensemble de mots).
- Match any of the words in the given text (OR) : Sélectionne un des mots du texte (OU).
- Match all words in the given text (ET) : Sélectionne tous les mots du texte (ET).
- Exact (partial) match only : Sélectionne un mot exact (partiel).
- Exact (full phrase) match only : Sélectionne un mot exact (texte entier).

- Item name only : Filtre sur le nom de la pièce (Numéro).
- Item description only : Filtre sur la description de la pièce.
- Item name or description : Filtre sur le nom ou la description de la pièce.

- Ok : Valide le filtre.
- Discard : Ferme la fenêtre filtre.

Nota : Le filtre ne s'applique que sur la catégorie de pièces affichée. Pour supprimer le filtre cliquer sur la croix rouge à droite du bandeau.

Insertion des pièces

Pour insérer une pièce il faut au préalable avoir une session d'ouverte, soit en créant un nouveau fichier (New file), soit en en ouvrant un existant (Open file). Voir le chapitre sur le menu 'Session'.

Il y a deux méthodes pour insérer une nouvelle pièce :

 

Fenêtre d'édition graphique

La fenêtre d'édition graphique permet de visualiser le modèle ou sous-modèle en cours, d'ajouter ou supprimer des pièces ou de les déplacer ou les tourner :

On y trouve :

Outil de manipulation du point de vue

En survolant avec la souris le repère d'orientation (référentiel), celui-ci se transforme en outil de manipulation du point de vue (déplacement, orientation), et des paramètres de modèlisation (plan de travail, pas de la grille)

- Cliquez sur les losanges au centre pour sélectionner le plan de travail par défaut.
- Cliquez sur l'un des 4 panneaux fléchés en bougeant la souris pour déplacer le point de vue du modèle.

- Au-dessus se trouve le pas de la grille courant en X/Z et en Y, et le pas de rotation en degrés.
- Nota : Avec le bouton droit de la souris on accède au menu de changement du pas de la grille.

Les repères de couleur indique :
- Flèche rouge : X+
- Flèche verte : Y+
- Flèche bleue : Z+

Outil de manipulation de pièces

Lorsqu'au moins une pièce est sélectionnée, cet outil apparait au-dessus de la première pièce de la sélection. Il a trois modes d'utilisations : 1- manipulation de l'outil, 2- mode déplacement, 3- mode rotation.

Cet outil permet de déplacer ou tourner des pièces les unes par rapport aux autres.

Outil de manipulation de pièce :

- La pyramide supérieure permet de déplacer l'outil par rapport à la pièce.
- Le cube en-dessous permet de sélectionner le mode rotation.
- Le cube du bas permet de sélectionner le mode déplacement.

Outil de déplacement de pièce :

- Au-dessus de la pièce active s'affiche un outil de manipulation, et en cliquant sur le petit cube inférieur nous avons un outil de déplacement.
- Cliquez sur une des flèches pour déplacer la pièce à la souris dans le plan actif.
- Suivant l'endroit cliqué sur la flèche vous sélectionnez une direction ou l'autre ou les deux.

Outil de rotation de pièce :

- En cliquant sur le petit cube supérieur nous avons un outil de rotation.
- Cliquez sur le disque pour sélectionner l'angle de rotation de la pièce dans le plan actif.

 

Démarrage

D'après une traduction du texte accompagnant l'envoi du programme par son auteur.

En premier de tout, merci de prendre part aux tests de mon logiciel. Il est enfin assez complet pour justifier de le lancer 'librement' sur Internet (ou au moins à un groupe sélectionné actuellement). C'est la première version Alfa publique. Il est écrit en code C++ très portable, donc à long terme il sera possible de l'utiliser sur Linux et les systèmes Apple.

J'apprécierais que vous ne le passiez pas à d'autres personnes sans m'en informer. Ne le prenez pas mal, j'accueille les nouveaux testeurs, mais j'aimerais le suivre jusqu'à ce que ce soit un programme plus complet / stable dans l'ordre, et NON chasser de nouveaux utilisateurs. Cette application est libre et sera toujours libre pour un usage non commercial.

S'il vous plaît gardez à l'esprit que cette version est loin d'être complète, il autorise une édition de base. J'ai modélisé le set 8850 dans le dossier des exemples en utilisant cette version et seulement cette version (donc aucun autre programme tiers ou le bloc-notes), donc c'est certainement utilisable. Mais il manque beaucoup d'outils (par exemple éditer l'en-tête, effacer un sous-modèle dans un mpd, copier/coller, etc). J'en ajouterai de plus en plus dans les futures versions. Mais n'hésitez pas à envoyer des suggestions sur les fonctionnalités et ou la priorité de ces outils.

Mon approche globale avec cet éditeur est 'moins' est un 'plus' donc vous ne trouverez pas des centaines de boutons et barres d'outils sur votre écran. A la place j'essaierai de rendre tout sensible au contexte, par exemple vous verrez seulement les choses quand vous en avez besoin. La plus importante des choses à savoir en utilisant cette approche est que l'emplacement du curseur de la souris dicte tout, même les raccourcis clavier. Ainsi par exemple presser la 'flèche haut' fera quelque chose alors que la souris est dans le panneau des pièces, et quelque chose de complètement différent quand c'est dans l'espace d'édition graphique.

Installation

Le fichier fourni est une archive auto-extractible, décompressez-le n'importe où (par exemple c:\program files\LDCad) mais s'assurer que le dossier cible a les autorisations en écriture.

Quand l'application démarre pour la première fois, il vous demandera d'agréer qu'aucune licence est non lue, et après il demandera l'emplacement de la bibliothèque des pièces LDraw. Aussi seulement la première fois (ou sur un changement de l'emplacement de la bibliothèque) il aura besoin de préparer le panneau des pièces. Cela peut prendre quelque temps (il pourrait apparaître que rien ne se passe). S'il vous plaît soyez patient.

Quand tout est fait, vous êtes prêt à modéliser/éditer des modèles. Un court parcours de l'interface peut être fait dans l'ordre (mais soyez libre de seulement 'expérimenter' dans les but de la découverte de bugs).

Description de l'interface utilisateur

L'interface possède 3 principales sections, à savoir : Le panneau des couleurs (en haut à gauche par défaut), le panneau des pièces (en bas à gauche) et la vue d'édition principale (reste). Les panneaux des Couleurs et des Pièces, pour moi, s'interprètent d'eux-mêmes je pense. Utilisez-les pour naviguer à travers les couleurs ou les pièces disponibles. Les deux sont complètement personnalisables en éditant un fichier ini. Mais pour le moment les paramètres par défaut devraient suffire.

Pour commencer à travailler, démarrez soit un nouveau modèle soit ouvrez-en un existant. Les deux actions peuvent être faites avec le menu de l'éditeur (Editors main menu) que vous ouvrez avec un clic droit n'importe où dans la fenêtre graphique. Dans ce menu allez dans le sous-menu session (Session) et sélectionnez ouvrir un fichier (Open file) ou créer un nouveau fichier (New file). Quand un fichier est actif (dans une session) la fenêtre graphique affiche plusieurs aides à l'édition.

En bas à gauche vous voyez un référentiel (Compass) qui vous donnera une information sur l'orientation du monde, et les paramètres courants de la grille. Quand la souris est sur le référentiel il s'agrandit pour passer en mode interactif, ainsi vous pouvez l'utiliser pour changer le plan de travail (devant/côtés/dessus), déplacer le point de vue (utilisez les flèches dans les coins de la grille) ou vérifier/fixer le pas de la grille.

En haut de la fenêtre graphique, vous trouverez une information sur l'étape en cours sur la gauche et une information sur la session en cours à droite. Les sessions sont les instances d'édition particulières d'un fichier ou sous-fichier LDraw. Donc pour un fichier MPD plusieurs sessions seront démarrées. Vous pouvez passer entre eux en utilisant le sous-menu 'Change session' de 'Session' qui est aussi directement accessible par un clic sur l'information affichée en haut de la fenêtre.

Je pense que c'est assez d'informations sur l'interface de base, et le reste deviendra clair pendant les activités d'édition (si ça ne l'est pas, s'il vous plaît dites le moi). Egalement, quand vous avez un doute sur la fonction d'un bouton il y a alors habituellement un 'message' dans la barre de statut en bas de la fenêtre du programme.

Introduction à l'édition de base

Mon but avec cet éditeur est d'être une version 'moderne' de la façon dont MLCad fait des choses. Donc bien qu'il y ait seulement une vue '3D' vous pouvez seulement modifier les choses dans deux dimensions à un moment donné. C'est fondamentalement votre mode de visualisation 'devant' (front) 'côté' (side) et 'dessus' (top). Vous choisissez le mode à utiliser avec le référentiel en bas à gauche ou le menu des grilles (Grid). Il est bon de jouer avec insérer et déplacer un truc pour comprendre ce que je dis ici.

Insérer une pièce

Vous pouvez la glisser avec la souris à partir du panneau des pièces, ou utiliser la touche 'Inser' du clavier. Pour placer la pièce pendant le glisser, relâchez le bouton de la souris sur l'emplacement de votre choix, l'insertion par le clavier est presque identique mais vous devez faire un clic gauche sur l'emplacement visé. Les deux méthodes utiliseront le pas de la grille courante dans le plan, pour arrondir la position de l'emplacement comme le fait MLCad.

Sélection de pièces

Les pièces peuvent être sélectionnées pour faire quelque chose avec elles en les cliquant sans déplacer la souris. Pour sélectionner des pièces supplémentaires appuyez sur la touche Ctrl quand vous cliquez des pièces, il les ajoutera à la sélection ou les enlèvera si elles sont déjà dans la sélection. La première pièce sélectionnée sera la 'pièce principale' de la sélection, qui est utilisée comme centre pour toutes les activités d'édition utilisant l'outil de déplacement/rotation. C'est la sorte d'ombrelle qui est visible quand au moins un pièce est sélectionnée. Cet outil est utilisé pour tourner et déplacer les pièces. Vous pouvez changer de 'pièce principale' en cliquant sur une autre pièce dans la sélection en appuyant sur Ctrl+Maj.

Déplacer des pièces

Vous pouvez déplacer une pièce en la 'saisissant' avec le bouton gauche de la souris. Elle se déplacera sur le plan de la grille courante en utilisant le pas courant. Vous pouvez aussi utiliser l'outil de mouvement en le mettant en mode déplacement (utilisez les cubes en haut de l'outil). Quand c'est fait alors un grand double chemin en croix sera visible. Vous pouvez attraper celui qui convient par un clic gauche et déplacer la pièce en gardant le bouton pressé. Cela peut être fait dans une seule direction ou les deux ensemble selon où vous cliquez sur les flèches (indiqué par leur surbrillance).

Tourner des pièces

Tourner peut être fait en utilisant l'outil de mouvement en le mettant en mode rotation. Quand il est dans ce mode il montre un disque segmenté. Cliquez dessus avec la souris en gardant le bouton pressé et déplacez la souris, l'angle courant sera montré visuellement et en degrés. La sélection entière tournera autour du centre de la première pièce sélectionnée (pièce principale). Les pièces tourneront toujours suivant un axe perpendiculaire au plan de la grille courante, même si ce plan n'est pas à niveau. Les futures versions vous laisseront changer le point de rotation des pièces à un autre endroit que le centre de la pièce principale.

Changer la couleur des pièces

Cela est fait en utilisant le panneau des couleurs. Utilisez-le pour naviguer jusqu'à la couleur désirée, cliquez-la dans le 'roue des couleurs'. Cela changera la couleur courante indiquée par la barre juste en dessous du menu/roue du panneau des couleurs. Cliquer sur la barre appliquera la couleur désirée à la sélection courante.

Les variables de travail

Toute les éditions faite sont basées sur les variables de travail courantes. Ce sont les : Couleur, orientation et position de la dernière pièce utilisée ou sélectionnée. Par exemple si vous cliquez sur une brique rouge 2x4 dans votre modèle, un appui sur la touche 'Inser' insérera une nouvelle brique rouge 2x4 à la même 'hauteur' (la hauteur est l'axe manquant du plan de travail, c'est l'axe que vous ne pouvez pas changer, par exemple Y dans vue de dessus (lequel est le plan XZ)). Si l'insertion est fait en glissant la pièce du panneau des pièces, toutes les variables de travail seront encore utilisées sauf le type de la pièce. En glissant ainsi par exemple une 2x2 elle sera encore rouge et utilisera les mêmes coordonnées en hauteur.

Les grilles

Une autre chose importante est que toutes les insertions utiliseront une 'attirance relative sur le pas de la grille' par défaut, donc si la dernière pièce sélectionnée était sur un emplacement non courant par exemple à 4,4,4 en utilisant les pas 10,8,10, elle sautera à 14,4,14 puis 24,4,24 .... en étant sur le plan XZ (c'est différent de MLCad qui sautera en absolu). Je pense que ce pas relatif est 'meilleur' parce qu'il permet des insertions rapides par exemple les chevilles technic (Technic Pin) dans une poutre (Beam), après avoir mis la première correctement. Dans MLCad vous aviez à ajuster chaque cheville séparément ou utiliser une grille plus fine pour tout.

Raccourcis clavier

Voir plus bas dans ce fichier.

Questions connues

Problèmes ?

Si le programme ne fonctionne pas ou vous avez trouvé un 'bug' s'il vous plaît postez-moi un courriel, avec les détails en mettant en fichier joint un fichier listant les commandes effectuées (logFile) dans la session ou a eu lieu le problème (les fichiers logs sont dans le sous-dossier 'logs' du dossier d'installation du programme). Egalement donnez une description de votre matériel (cpu, vga, os) et si c'est lié à un modèle ou un fichier envoyez une copie du fichier en question.

Cela devrait maintenant être suffisant, si quelque chose n'est pas auto-explicatif comme je le pensais ou l'espérais n'hésitez pas à poster.

TOUTES questions/suggestions/commentaires/réflexions sont bienvenus.

Post-scriptum

S'il vous plaît ne faites pas attention à l'interface graphique 'simpliste' et aux boutons quelque peu 'oeuvre d'art', je ne suis pas un artiste. J'espère trouver quelqu'un qui fera mieux dans le futur.

Amusez-vous,
Roland

 

Menus

Les menus s'affichent en cliquant avec le bouton droit de la souris, le menu réellement affiché dépend de l'endroit ou se trouve le curseur.

Vous pouvez utiliser les boutons :

Main menu (Menu principal)

 

Raccourcis clavier

Globales :

Panneau des couleurs :

Panneau des pièces :

Fenêtre d'édition graphique :

 

Impressions au cours du test du programme

Voici une liste des impressions suite aux tests effectués avec la version Alpha 1.0, ainsi que les améliorations souhaitables ou à envisager qui amélioreraient les possibilités du programme et sa facilité d'utilisation.

 

Droits et Copyright

Le programme LDCad est développé par Roland Melkert.

Cette page en français est basée sur les tests de la version 1.0.

Traduction et Adaptation : J.C. Tchang.