Nettoyage des pièces

Mise à jour de la page : 8 mars 2015.
    Set 700/1 de 1950
J.C. Tchang
 

 

Prévention

Pour avoir de belles briques, il ne faut pas les maltraiter, ni démonter un modèle avec les dents. Pour qu'elles soient propres le meilleur moyen est de ne pas les salir (dixit Lapalisse), en se lavant les mains après le goûter par exemple avant de jouer avec.

Evitez également les projections accidentelles de boissons gazeuses fortement sucrées qui laissent un dépôt poisseux des plus désagréables, de même pour le café ou des corps gras.

L'usage de vitrine d'exposition pour les modèles montés évite grandement le dépôt de poussière, ou les projections accidentelles.

Pour ceux qui veulent conserver longtemps (de nombreuses années) des modèles montés, les emballer dans un sac plastique sous vide (air extrait avec un aspirateur), et les entreposer à l'abri de la lumière.

Pour que les pièces ne jaunissent pas trop, ne pas les exposer au soleil.

 

Nettoyage de base

Le nettoyage des pièces est nécessaire si elles ont souffert de leur utilisation en extérieur par exemple, ou ont été exposées longtemps à la poussière.

Le conseil officiel (voir manuel du set 312 par exemple) est de pas mettre les pièces dans une eau ou une source de chaleur supérieure à 40°C.

Nettoyage à la main

La méthode la plus simple est de les laver à la main avec de l'eau tiède (pas plus de 40°) et un peu de liquide vaisselle ou du savon noir. Certains utilisent une passoire, en versant de l'eau tiède dessus, tout en la remuant, d'autres laissent tremper toute la nuit.

Laver dans une bassine, pour ne pas perdre de petites pièces par une bonde de lavabo, évier ou baignoire, qui s'ouvre malencontreusement...

Pour les pièces encrassées, l'utilisation d'une éponge, ou d'une brosse souple (brosse à ongles), ou d'une brosse à dents souple, est une aide.

Les pièces sérigraphiées doivent de préférence être lavées séparément pour éviter que les frottements avec les autres pièces usent la sérigraphie (particulièrement vrai avec la méthode "machine à laver").

De même pour les pièces comportant un autocollant, ne pas les laisser tremper, pour éviter qu'il ne se décolle.

Naturellement les pièces électriques ne doivent jamais être trempées dans l'eau. Utilisez un torchon humide pour cela.

Les pièces pneumatiques mobiles (vérins, amortisseurs, ...) doivent être traitées comme les pièces électriques.

Nettoyage à la machine à laver

Certains utilisent la machine à laver pour nettoyer leurs pièces, mais c'est officiellement déconseillé.

Pour éviter que les petites pièces disparaissent dans la machine il faut les enfermer dans un sac (sac en tissu, bas usagé, collant, filet pour lingerie fragile, chaussette, taie d'oreiller, taie de traversin, ...) fermé par un nœud bien serré. Utilisez un sac adapté à la taille des pièces pour qu'il soit bien rempli.

Attention de ne pas utiliser de cordon pour fermer le sac car il risque de glisser au cours du lavage. Une autre solution est d'utiliser des épingles à nourrice, ou du fil de fer gainé de plastique.

Eviter de mettre les pièces fragiles comme les antennes, ou les pièces transparentes pour éviter de les rayer.

Attention, utilisez un cycle de lavage court à basse température (30°) avec un peu de lessive, mais sans adoucissant. Le mode essorage est utilisé par certains, mais ... fermez les portes ou allez faire un tour, car la méthode est bruyante.

Au cours du cycle, beaucoup de petites pièces s'emboitent les unes dans les autres, ce qui ne facilite pas un nettoyage en profondeur, mais cela reste efficace tout de même.

Nettoyage au lave-vaisselle

Certains grandes plaques ne peuvent rentrer dans une machine à laver, ou peuvent être (peut-être) abimées. Dans ce cas utilisez un lave vaisselle, mais toujours avec un cycle basse température (inférieur ou égal à 40°c).

Mais il faut en avoir une grosse quantité, sinon un lavage à la main suffit.

Décapage

Pour le décapage de pièces fortement encrassées ou tachées, ayant des taches de graisse, des résidus de colle, l'usage de l'ongle est une aide, également des produits comme l'alcool dénaturé (70 ou 90) ou éthanol passé avec du coton, mais attention : Pas de solvants.

Certains utilisent du dissolvant à ongles doux, sans acétone, qui marche bien surtout pour les pièces jaunies. Attention de vérifier qu'il n'y a pas de solvant dans le produit, sinon les pièces fondent.

Certains utilisent également des produits lave vitres contenant de l'alcool (de voiture ou de maison), d'autres de l'Eau écarlate, de l'essence à briquet, ....

D'autres utilisent 2 bonnes giclées de Domestos (mélange de détergeant puissant et d'eau de javel), dans un seau d'eau chaude. Laisser tremper les pièces pendant 1/2 heure en remuant régulièrement.

D'autres encore utilisent de la "pâte à main" utilisé par les garagistes pour se décrasser les mains. Vérifier que la finesse des grains de la pâte achetée ne raye pas les briques.

L'usage d'une brosse à dent usagée marche bien, mais est fastidieux pour une grosse quantité de pièces. Une brosse à dent électrique est très efficace entre les tenons, comme un coton tige dans les creux.

L'usage de l'ongle est une aide, mais il faut éviter l'usage d'instrument métallique.

Pour les surfaces planes un chiffon est la solution la plus simple.

Pour enlever des traces de peinture essayez l'alcool ou pour des solutions extrêmes du polish pour carrosserie (abrasif), avec beaucoup d'huile de coude. Les solvants (acétone) enlèveront la peinture mais feront fondre également les briques, donc...

Le décapage au polish permet aussi d'effacer de petites rayures, et effaceront les sérigraphies, alors attention.

Pour l'aspect un produit type "Renov plastique" utilisé pour les voitures peut être essayé, mais attention à ceux qui mettent ensuite leurs pièces dans la bouche... le produit n'est pas forcément inoffensif. Ne pas en mettre de trop, sinon ça graisse, et terminer pas un coup de chiffon non pelucheux.

Décapage aux ultrasons

Si vous avez à disposition un bac à ultrasons pour nettoyer de petits objets (lunetterie, plume à encre de chine de dessinateur, ...) vous pouvez l'utiliser pour nettoyer les pièces les plus encrassées.

Suppression d'autocollants abimés

Les enlever manuellement, puis enlever les traces de colle résiduelles avec de l'éthanol absolu par exemple, ou autres produits de décapage (voir ce chapitre), mais surtout pas de solvant comme l'acétone.

Certains utilisent un sèche-cheveux pour fluidifier la colle, mais attention à la température.

Nettoyage de modèle monté

Pour simplement nettoyer un modèle monté qui a pris la poussière, un dépoussiérage avec un gros pinceau plat (plus rapide qu'avec un petit) est la méthode la plus simple. Avec un aspirateur, il est nécessaire de filtrer le tuyau pour éviter qu'il n'avale les petites pièces. L'usage d'un bas ou collant fait l'affaire.

Certains utilisent en extérieur un jet d'eau (pas trop puissant), en mettant le modèle dans une bassine pour récupérer les pièces qui se détacheraient.

En intérieur, mettre le modèle dans une baignoire avec la bonde fermée, et utiliser la pomme de la douche.

Pour le dépoussiérage, on peut aussi utiliser un spray anti-poussière conseillé pour nettoyer l'intérieur ou le clavier d'un PC, mais le prix est prohibitif et attention aux petites pièces mal fixées.

Ne pas utiliser de brosse dure à sec, cela raye la surface des briques et des plaques.

Rinçage

Rincer les pièces à l'eau claire au moins 2 fois pour éliminer les résidus de détergeant.

Dans les régions ou l'eau est très calcaire, utilisez de l'eau pour fer à repasser par exemple, ou de l'eau filtrée (adoucisseur).

Séchage

Egoutter les pièces à la passoire, et les sécher le plus possible avec un chiffon.

Pour faire sortir l'eau plus rapidement, joindre les 4 coins d'un torchon, et secouer le tout à la main.

Une autre méthode pour faire sortir l'eau rapidement est d'utiliser une essoreuse à salade, en faisant attention de ne pas soulever le couvercle pendant qu'il tourne, sinon la chasse aux pièces est de rigueur :-). Pour les petites pièces, tapisser l'intérieur du panier à salade de papier absorbant, pour éviter que les pièces ne traversent ce panier.

Pour le séchage complet étalez les pièces sur un linge propre, en les retournant de temps en temps pour faire sortir l'eau résiduelle. En une nuit elles sont sèches. Si elles ont été nettoyées dans une machine à laver avec essorage, elles sont sèches en une heure environ.

En extérieur en été, il est préférable de faire sécher les pièces à l'ombre, pour éviter leur jaunissement. Une autre solution est d'étaler les pièces sur une serviette puis de les recouvrir avec une seconde serviette.

Certains utilisent un sèche-cheveux pour le séchage, mais attention à la température qui doit être tiède et non chaude.

Méthodes prohibées

Certaines méthodes sont à bannir pour la survie des pièces :

 

Nettoyages des pièces métalliques

Les parties métalliques des pièces électriques (fils, moteurs, logements de piles) peuvent être essuyées avec un chiffon imbibé de White Spirit.

 

Désinfection

Pour désinfecter les pièces il suffit d'ajouter quelques gouttes d'eau de javel à l'eau de trempage.

 

Pièces jaunies

Certaines pièces, au bout de quelques années d'exposition au soleil changent de couleur. C'est particulièrement vrai pour les pièces blanches qui jaunissent fortement, mais également pour les pièces grises ou bleues.

Certaines pièces rouges deviennent également mates ou roses.

Certains ont coupé des pièces jaunies, et ont constaté que la couleur avait jauni uniformément dans la masse de la pièce.

Au préalable, les pièces doivent avoir été nettoyées correctement, car les méthodes décrites ci-dessous blanchissent les pièces mais ne les nettoient pas.

Attention : Les méthodes décrites ci-dessous emploie des produits chimiques, alors prenez les précautions d'usage (tablier, gants, lunettes,...) décrites sur l'emballage. De même il ne faut pas mélanger plusieurs produits différents qui pourraient générer une réaction chimique dangereuse.

Attention : Egalement, pour éviter tout risque d’émanation dangereuse, placer les bacs dans une pièce bien aérée, sans présence humaine ou animale permanente.

Ces méthodes améliorent les choses, mais il ne faut pas se leurrer, elles ne retrouveront pas toutes leur couleur d'origine si elles sont fortement jaunies.

Egalement, si les pièces sont partiellement jaunies (un seul côté a été fortement exposé à la lumière) le traitement risque de garder le décalage de couleur (elle ne sera pas homogène). Un maintien de la pièce en suspension au-dessus du bain, en ne trempant que la partie jaunie est à tester.

Pour les anciennes pièces gris clair, en dosant la durée du bain, il est possible d'obtenir une couleur s'approchant du gris clair bleuté actuel (light bluish gray).

Méthode "Eau de Javel"

Faire tremper les pièces dans de l'eau-de-javel pendant 3 à 4 jours. Terminer par un rinçage à l'eau pure, et un séchage.

Utilisez de l'eau de javel pure. Si elle est diluée, le temps de réaction s'allonge. Certains changent l'eau de javel tous les jours, d'autres pas.

Il peut apparaître un précipité blanc floconneux.

Cette méthode fonctionne, mais est longue, et pas toujours efficace.

Certains brossent les pièces au cours de l'opération, mais attention cette façon de faire projette des gouttelettes d'eau de javel qui vont décolorer vos vêtements..., alors usage de gants, lunettes, et tablier de protection indispensable. Le résultat de ce brossage n'est pas probant.

Méthode "Eau oxygénée"

Il s'agit d'eau oxygénée H2O2, vendu en pharmacie et dont le véritable nom est peroxyde d'hydrogène. Il existe sous concentration à 20 volumes (6%), 30 volumes (9%). Ce produit est un désinfectant de plaie, qui sert également à blanchir le linge.

Faire tremper les pièces pendant quelques jours (24 à 48 heures au minimum, mais peut aller à plusieurs semaines). Le temps varie en fonction du jaunissement et de la concentration de l'eau oxygénée.

Durant l'opération il se forme des bulles de dioxygène qui adhèrent aux pièces, et font remonter à la surface les plus légères. Il suffit de les remuer avec un bâton (pas avec les doigts), pour dégager les bulles.

Cette méthode semble plus efficace que l'eau de javel.

Méthode "Percarbonate de sodium"

Se trouve au rayon entretien du linge "écolo" dans les grandes surfaces ou dans des magasins spécialisés "écolo".

Mélanger 6 cuillères à soupe de percarbonate dans environ 2 litres d'eau chaude, et y faire tremper les pièces jaunies. Au bout de 6 heures 90% des pièces redeviennent blanches, comme neuves. Laisser les autres encore 6 heures, et elles seront également blanches comme neuves.

Nota, ce traitement a été fait par "margo" avec des pièces blanches et grises jaunies non uniformément. Egalement sur des pièces sérigraphiées (horloge, tableau de bord) dont la sérigraphie est ressortie intacte.

Les pièces une fois sèches sont brillantes, le plastique n'a pas l'air d'avoir souffert, ni d'être fragilisé.

 

Pièces rayées

Les pièces transparentes, en particulier, ont souvent besoin d'un ponçage pour leur rendre leur transparence originelle lorsqu'elles ont trainé dans un vrac pendant des années.

Il s'agit ici d'enlever des micro-rayures, car pour des rayures plus profondes cela ne marche pas.

 

Restauration de boites

Une boite, lorsqu'elle est rare et abimée peut être restaurée. Voir à ce sujet :

 

Droits et Copyright

Rédaction, adaptation de ce tutoriel : J.C. Tchang

Sources ou compléments d'informations