Aide en ligne MLCad

Mise à jour de la page : 18 mars 2015.

Barres d'outils

Les barres d'outils sont les zones situées par défaut sous la barre de menus. Ces barres affichent plusieurs symboles, permettant chacun d'accéder directement à une commande du programme.

Il y a 11 barres d'outils, que l'on peut afficher ou cacher en cliquant avec le bouton droit de la souris, dans une zone libre sous le menu, et en cochant les barres à afficher dans la liste qui apparaît, ou bien en allant dans le menu "Affichage/Barres d'outils/...".

Ces barres d'outils peuvent être positionnées, par un glisser/déplacer, sur un bord de la fenêtre du programme, ou n'importe où sur l'écran. Pour la déplacer, cliquez sur la barre verticale qui se trouve à leur gauche, et sans relâcher le bouton de la souris, positionnez-la à l'endroit de votre choix, puis relâchez le bouton de la souris.
Si la barre d'outil est en dehors des bords de la fenêtre du programme, elle peut être modifiée en forme, en sélectionnant son bord.
Pour les remettre dans leur configuration d'origine, refaites un glisser/déplacer vers une zone libre sous la barre de menus.

 

La barre d'outils Principale

Le premier bouton, à partir de la gauche, permet de créer un nouveau modèle.

Le suivant permet d'ouvrir le fichier d'un modèle existant.

Le bouton représentant une disquette, permet de sauvegarder le modèle en cours dans un fichier.

Celui représenté par une disquette sur un paysage, permet de sauvegarder des images, de la vue 3D du modèle en cours.

Le suivant, permet de sauvegarder dans un fichier texte la liste des pièces.
Dans la boite de dialogue qui s'ouvre vous pouvez cocher suivant le cas, d'enregistrer les "pièces par étape" (STEP), d'"ignorer les couleurs" (toutes les pièces du même type sont ensembles), et de séparer les "sous-modèles" d'un projet MPD.
Cliquer sur enregistrer, pour enregistrer le fichier.

Les trois suivants sont les classiques "Couper", "Copier", et "Coller" de Windows. L'association des commandes "Couper" et "Coller" permettent de déplacer des items, et celles de "Copier" et "Coller" de les dupliquer.

Le bouton suivant, permet d'afficher la version et le copyright du programme MLCad, d'envoyer un "mail" à l'auteur, et d'accéder directement sur son site Internet (si la connexion est active, bien sûr).

Le bouton avec une flèche et "?" change temporairement le curseur, et permet d'afficher l'aide contextuelle, dépendant de l'endroit où vous cliquez.

 

La barre d'outils Transformation

La barre "Transformation" est normalement affichée sous la barre d'outils principale, et ressemble à l'image ci-dessous :

Les flèches rectilignes, correspondent aux commandes du menu Edition/Déplacer/<-X à Edition/Déplacer/Z->. Utilisez-les pour déplacer les pièces sélectionnées.

Les flèches arrondies correspondent aux commandes du menu Edition/Tourner/<-X à Edition/Tourner/Z->. Utilisez-les pour faire tourner les pièces sélectionnées.

Avec tous ces boutons, les pièces se déplacent d'un pas prédéfini, et tournent d'un pas angulaire prédéfini (voir les grilles).

Le dernier bouton, représenté par un clavier, ouvre une boite de dialogue permettant de rentrer les valeurs de position, et les vecteurs de rotation.

Ces boutons sont actifs uniquement en mode édition !

 

La barre d'outils Contrôle

Les six premiers boutons (à partir de la gauche), de cette barre d'outils ont différentes fonctions, suivant que le programme se trouve en "Mode édition" ou en "Mode aperçu".

En "Mode édition" la barre d'outils peut être utilisée pour sélectionner le premier, le précédent, le suivant, ou le dernier item du modèle. L'item en cours (item sélectionné), est celui dont la ligne est en surbrillance, dans la zone "liste des pièces du projet". Dans ce mode, les deux boutons du milieu sont inactifs.

En "Mode aperçu", cette barre permet de naviguer à travers les étapes (STEP) de construction du modèle (première étape, étape précédente, recul rapide, avance rapide, étape suivante, dernière étape - le modèle complet).

Les trois derniers boutons, permettent de sélectionner d'autres items, à partir de la sélection en cours.

 

La barre d'outils Objet

La barre d'outils "Objet" permet d'ajouter des pièces, des commentaires, des étapes de construction, des étapes de rotation, des fins d'étape de rotation, et des images de fond dans le modèle. C'est pourquoi, utiliser cette barre est un moyen rapide de construction.

Description des boutons, de gauche à droite :

Le premier, est utilisé pour ajouter une nouvelle pièce dans le modèle. La pièce est insérée après l'item sélectionné ou à la fin du modèle. Une boite de dialogue apparaît où vous pouvez sélectionner la nouvelle pièce. Nota : en cliquant sur l'entête des colonnes de cette boite de dialogue, vous pouvez trier les pièces par leur numéro ou leur nom.

Le bouton "ab|", insère un commentaire (COMMENT).

Le bouton "S", insère une étape de construction (STEP) dans le modèle, pour le mode aperçu.

Le bouton suivant, représenté par un "S" entouré d'une flèche courbe, insère une étape de rotation (Une étape après laquelle, votre modèle peut être vu suivant un autre angle en mode aperçu).

Le bouton suivant, "S" surmonté d'une croix rouge, insère une étape de fin de rotation (le modèle est affiché avec l'angle de vue d'origine).

Le bouton avec un paysage permet de sélectionner le fichier d'une image de fond (Background), qui sera utilisée lorsque vous regarderez le modèle en mode aperçu.

Le bouton suivant, insère dans le fichier une commande effacer l'affichage (CLEAR) qui vide la zone d'affichage en mode aperçu.

Le dernier bouton insère dans le fichier une commande d'échange de buffer (BUFEXCHG). Une boite de dialogue s'ouvre permettant de choisir l'un des vingt-six noms (de A à Z), et la fonction stocker (STORE) par défaut, ou restaurer (RETRIEVE) en cochant la case "Récupérer".

 

La barre d'outils Mode

Description des boutons, de gauche à droite :

Le premier bouton, représenté par des vues superposées, permet de passer en mode aperçu (mode permettant de voir la construction étape par étape).

Le bouton suivant, avec l'équerre, active le mode édition (mode permettant d'ajouter, modifier, supprimer des pièces).

Le troisième bouton, avec la main et les flèches, est utilisé pour activer le mode panorama (déplacement visuel du modèle dans une vue).

Le bouton avec la loupe, active le mode zoom (agrandissement ou diminution visuelle de la taille du modèle dans une vue).

Les trois boutons suivants, permet de passer dans l'un des trois pas de la grille (pas de déplacement, et pas angulaire de rotation).

Le dernier bouton passe du mode "dessiner seulement jusqu'à la sélection" au mode "dessiner tout le modèle".

 

La barre d'outils Visibilité

Les deux premiers boutons (les fantômes) active et désactive l'attribut objet fantôme (Ghost) pour les pièces sélectionnées.

Les deux boutons suivants, sont actifs uniquement en mode édition. Le premier groupe les éléments sélectionnés, tandis que le second avec la croix dégroupe un groupe sélectionné.

Les trois boutons suivants permettent de cacher (hide) les éléments sélectionnés, ou les montrer (unhide). Le troisième permet de montrer toutes les pièces cachées du modèle.

Le bouton suivant, permet d'accrocher à la grille tous les éléments sélectionnés. La nouvelle position dépend naturellement de la grille active et de la configuration de son pas.

Le dernier bouton ouvre la boite de dialogue "Centre de rotation" pour choisir ou définir le point de centre actif.

 

La barre d'outils Zoom

Les neuf premiers boutons, sélectionne le facteur de zoom. La valeur 300 donne un zoom à 300%, 200 un zoom à 200%, et ainsi de suite.

Le dernier bouton à droite de la barre d'outils est utilisé pour que le programme calcule le facteur de zoom, et puisse afficher entièrement le modèle, dans la vue active (le calcul tient compte de toutes les pièces, même celles qui sont cachées, par contre il n'affiche que l'état actif).

Ces facteurs de zoom s'appliquent naturellement à toutes les vues en même temps. Pour changer le facteur de zoom dans une seule vue, utilisez le mode zoom ou sélectionnez une option de zoom dans le menu contextuel de la fenêtre (avec le bouton droit de la souris).

 

La barre d'outils Expert

La barre d'outils Expert permet d'insérer des primitives LDraw. Ces primitives sont généralement utilisées pour créer de nouvelles pièces. De droite à gauche vous pouvez insérer : une ligne (Line), une face triangulaire (Triangle), une face quadrangulaire (Quad), et une ligne conditionnelle (Optional Line).

Pour chacun de ces boutons, une boite de dialogue apparaît, permettant d'entrer les coordonnées des points qui décrivent la primitive.

Le bouton suivant, ajoute une commande BFC, donnant le statut sur le sens des faces d'une pièce. Une boite de dialogue s'ouvre.

Les cinq derniers boutons, ajoutent une commande LSynth.

 

La barre d'outils Couleur

La barre d'outils couleur permet d'affecter une des couleurs de base, sans ouvrir de boite de dialogue. Pour changer la couleur des pièces sélectionnées, il suffit juste de cliquer sur l'un des boutons colorés. Pour choisir une autre couleur cliquez sur le bouton "Plus".

Il est possible de modifier les couleurs de base affichées dans la barre d'outils. Faites un clic droit sur un des boutons colorés, et une boite de dialogue permet de sélectionner la nouvelle couleur. Vous pouvez choisir une couleur "officielle" (ayant un N° et un Nom), ou en créer une nouvelle avec le bouton "Utilisateur". Lorsque vous fermez la boite de dialogue en appuyant sur le bouton "Ok", la nouvelle couleur est affectée au bouton en cours de modification.

Ces changements sont sauvegardés avec le modèle actif dans un fichier binaire MLCAD.cfg du dossier d'installation de la bibliothèque des pièces LDraw. Le fichier contient 68 octets. Les 4 premiers donnent la version de MLCad, les 16x4 suivants donnent le numéro de couleur affecté à chaque bouton. Pour retrouver la configuration d'origine il suffit de supprimer ce fichier avant de relancer MLCad.

 

La barre d'outils Extras

Le premier bouton ouvre une boite de dialogue donnant les dimensions du modèle.

Les suivants donnent accès aux différents générateurs de modèles.