LD Pattern Creator (LPC)
ex : LDraw Pattern Creator (LPC)

Mise à jour de la page : 12 novembre 2016.
    Set 700/1 de 1950
J.C. Tchang
 

Ce manuel est basé sur la version 1.6.1 de LD Pattern Creator. C'est un programme de Nils Schmidt [BlackBrick89], qui permet de créer des motifs de pièces virtuelles au format LDraw.

 

Navigation rapide

 

Téléchargement

Dernière version

Téléchargez le programme sur le site de partage sourceforge :

Vous pouvez également télécharger sur ce même site les sources en Visual Basic.

Depuis la version 1.5.1, vous pouvez aussi mettre à jour la version installée en allant dans le menu : "Aide / Mettre à jour".
Depuis la version 1.5.7 cette fonctionnalité a été supprimée pour des raisons de sécurité.

Gabarits supplémentaires

Gabarits Non officiels supplémentaires (v1.5.7) :

Fichier de traduction supplémentaire

Fichier de traduction FR :

La version 1.5.2 du programme est livrée avec une version préliminaire des traductions en Français, Vous pouvez télécharger ici une nouvelle version plus cohérente et correspondant à ce manuel en Français (mise à jour mineure) :

Anciennes versions de LPC

Pour l'historique des choses, vous pouvez voir les premières versions beta du programme sur le site de Reuben Pearse :

 

Historique

 

Installation

Pré-requis système

Pré-requis logiciel

La bibliothèque des primitives LDraw doit être installée :

Installation de LPC

Après avoir, si besoin, décompressé le fichier téléchargé, lancez l'exécutable d'installation (LPC_1_6_1_Setup.exe pour la version utilisée dans ce manuel).
Nota : Si une ancienne version existe, il est préférable de la désinstaller (ou supprimer) au préalable. Depuis la version 1.5.1, vous pouvez aussi mettre à jour la version installée en allant dans le menu : "Aide / Mettre à jour".

... Suivre les instructions pour placer le programme où vous voulez, en choisissant "Français" comme langue d'installation (si c'est votre langue de prédilection :-) évidemment) ....

A l'affichage de ce message :

Il faut indiquer où se trouve votre dossier d'installation de la bibliothèque LDraw.

Configuration de LPC

Si vous avez téléchargé une nouvelle version des menus en Français, décompressez le fichier ZIP, et mettez le fichier lang_fr_FR.csv dans le sous-dossier lang du dossier de configuration du programme (après avoir sauvegardé le fichier original, comme il se doit, mais en ne gardant pas l'extension .csv).
Depuis la version v1.5.7 ce dossier se trouve dans : C:\Users\tchang\AppData\Roaming\Nils Schmidt\LDPatternCreator\lang (remplacer tchang par votre nom d'utilisateur), ou si vous voulez récupérer une ancienne configuration voir le chapitre : Fichier Config.cfg.

Au premier lancement le programme est en Anglais (si le fichier Config.cfg n'a pas été récupéré). Il faut aller dans le menu "Language / Français" pour passer automatiquement dans la version française des menus et boîtes de dialogue.

Il est également bon de configurer ses Méta-données personnelles dans le menu "Options / Options Avancées" et l'onglet Réglages.

 

Préparation d'un projet

Préparer un projet, c'est généralement s'occuper des dimensions et de la forme du motif, généralement cela se résume à charger un gabarit, puis de charger une image représentant le motif à réaliser, et de s'occuper du paramétrage du programme.

Suivant les cas, le gabarit peut être plan (droit ou incliné), avec projection droite (pièce bombée à motif), avec projection cylindrique (autocollant scanné posé sur pièce cylindrique) ou simplement un autocollant rectangulaire plan.

 

Gabarit plan

   

En début de nouveau projet, il faut généralement charger un Gabarit plan (Template en Anglais), qui va définir la pièce sur laquelle le motif va s'appliquer, avec sa forme et sa taille. Il se présente comme un cadre définissant les limites de la forme du motif à réaliser.

Il se charge avec le menu : "Fichier / Gabarit" avec sélection dans la liste par numéro de pièce. Il se présente à l'écran avec des lignes de couleur orange et des sommets sélectionnables.

Nota : Au cours du chargement du gabarit :
- A la première question répondre "Oui" pour sauver le travail en cours, sinon répondre "Non".
- A la seconde question répondre "Oui" pour démarrer un nouveau projet avec le gabarit, sinon répondre "Non" pour charger le gabarit en gardant le maillage existant.

Nota : Le gabarit peut contenir des primitives (disc, ndis, ...). Dans ce cas elles peuvent être utilisées dans le motif car elles seront exportées. Si le motif couvre une primitive avec au moins 2 couleurs, alors il faudra supprimer cette primitive après exportation.

Nota : L'utilisation d'un gabarit plan n'est pas obligatoire pour démarrer un projet :
- Vous pouvez démarrer directement sur le quadrillage à l'écran.
- Vous pouvez aussi démarrer avec l'importation d'un maillage (triangles et quadrilatères) LDraw servant de limites (extérieures ou intérieures) au projet. Ce maillage peut être plan (2D pour une "Brick" ou une "Tile", ou 3D pour une "Slope") ou en forme (3D pour une tête ou jambe de Minifig).

Liste des gabarits plans officiels

Liste des gabarits plans non officiels

Création de gabarit plan

Si le gabarit dont vous avez besoin n'existe pas, il suffit de le créer en allant dans le menu "Fichier / Gabarit / Créer gabarit".

A la fin de la création, le nouveau gabarit apparaît dans la liste du menu Fichier / Gabarit".

Nota : La définition de chaque gabarit se trouve stocké dans un fichier texte portant son nom (ex : 3068b Tile 2 x 2 with Groove.txt) dans le sous-dossier "template" du dossier d'installation de configuration du programme. Depuis la version v1.5.7 ce dossier se trouve dans : C:\Users\tchang\AppData\Roaming\Nils Schmidt\LDPatternCreator\template avec Windows 7 (remplacer tchang par votre nom d'utilisateur). L'emplacement de ce dossier peut varier suivant la version de Windows utilisée : C:\Documents and Settings\tchang\Application Data\Nils Schmidt\LDPatternCreator\template avec Windows XP.

Nota : Pour une information plus complète sur la syntaxe, voir le fichier : Template_HowTo.rtf (en Anglais).

 

Gabarit plan d'autocollant

Un autocollant LDraw (Sticker en Anglais) plan est une boite de 0.25 LDU d'épaisseur servant de support à un motif décoratif. Il est possible d'en définir un carré ou rectangulaire avec le menu : "Fichier / Gabarit / Créer un autocollant".

- Ajouter dans le premier champ la description qui va se trouver derrière "Sticker n x m with".
- Sélectionner la Largeur en LDU (direction LDraw X).
- Sélectionner la Hauteur en LDU (direction LDraw Z).

Ensuite continuer comme avec un gabarit plan standard.

 

Gabarit en forme, projection droite

A utiliser lorsque la surface d'une pièce à motif est bombée (cylindrique ou sphérique), mais dont l'angle de projection ne dépasse pas les 45° par rapport à la surface.

S'il existe, il se charge avec le menu : "Fichier / Gabarit" avec sélection 3D dans la liste. Il se présente à l'écran avec des lignes de couleur orange et des sommets sélectionnables.

Pour l'utilisation de gabarits 3D en forme, voir chapitre : Projet avec gabarit 3D en forme.

Pour la création de surfaces offsettées d'un autocollant voir : Création d'autocollant sur support bombé et LPDC-Sticker Template_Gen.

Liste des gabarits en forme à projection droite officiels

Liste des gabarits en forme à projection droite non officiels

Création de gabarit en forme à projection droite

Pour créer un gabarit non plan, il est préférable de partir d'un fichier de pièce au format LDraw, en ne gardant dans le fichier que les surfaces utile (si plusieurs directions), ou le fichier complet avec son sous-fichier de base ne portant pas de motif. On pourrait définir également le gabarit en éditant le fichier directement avec LPC mais ce serait fastidieux.

Importer le fichier LDraw avec : "Fichier / Importer DAT / Projection sur le plan XXX", en prenant comme plan la direction de projection préférentielle de la pièce. Puis en sélectionnant "Ecraser et importer données projetées".

Puis créer le gabarit avec : "Fichier / Données Projetées -> Gabarit". Un fichier _New_Template_1.txt est créé dans le sous-dossier template (voir chapitre précédent). Nota : Le numéro d'ordre s'incrémente à chaque création.

Renommer le fichier avec : "Fichier / Gabarit / Editer/Supprimer", puis sélectionner le nouveau fichier et cliquer sur le bouton "Editer", enfin changer le nom dans le champ "Titre" pour lui donner un nom reconnaissable. Par exemple : 3626 Minifig Head (Front 3D).txt.
On peut aussi renommer le fichier avec l'explorateur de Windows, mais il faut relancer le programme.

 

Gabarit en forme, projection cylindrique

A utiliser pour des autocollants scannés posés sur une pièce cylindrique lorsque le motif dépasse les 45° d'angle de projection.

Liste des gabarits en forme à projection cylindrique non officiels

Création de gabarit en forme à projection cylindrique

Avec la version actuelle de LPC, ce type de gabarit n'est pas prévu. Basé sur une idée de Philo, le fichier du gabarit doit être édité et modifié manuellement ce qui peut être fastidieux. Voir la façon de faire au chapitre : Projet avec gabarit 3D en forme avec image plane.

 

Enlever le gabarit du projet

Depuis la version v1.4.6, il est possible d'enlever le gabarit précédemment chargé.

Pour cela aller dans le menu "Fichier / Enlever Gabarit".

Cela supprime à l'affichage le contour du gabarit, mais garde les points et primitives.

Cela supprime également au moment de l'exportation la pièce support du motif, et si le gabarit était non plan le motif est mis à plat dans le plan de projection.

 

Edition/Suppression de gabarit

Si un gabarit existant n'est pas conforme, il peut être modifié ou supprimé en allant dans le menu : "Fichier / Gabarit / Editer/Supprimer..".

 

Image de fond

Pour insérer l'image correspondant à votre projet, allez dans la boite de dialogue "Préférences Image". Si elle n'est pas affichée, cochez "Préférences Image" dans le menu "Affichage" ou utilisez F5.

On peut aussi insérer l'image avec le menu "Fichier / Charger Image de fond", et la manipuler à la souris avec le menu "Fichier / Ajuster Image de fond".

L'image de fond peut être Cachée/Affichée avec le raccourci clavier Ctrl+B.

 

Ligne auxiliaire

Nouveau en v1.5.0, la création d'une ligne auxiliaire se fait avec le bouton "Ajouter Ligne Auxiliaire". Elle n'a pas besoin de point préalable pour s'accrocher. Elle a le même aspect et usage que les lignes de gabarit, c'est-à-dire qu'on peut s'accrocher sur une ligne auxiliaire pour aligner des points. Voir : Fusion de point ou sommet sur un bord de gabarit.

On peut sélectionner une ligne auxiliaire en passant en "Mode Ligne Auxiliaire" et "Sélection". La ligne sélectionnée passe en rouge, et peut être supprimée avec la touche "Suppr".

La commande du menu "Fichier / Enlever Gabarit" supprime le gabarit et les lignes auxiliaires.

 

Paramétrage

Pour changer le paramétrage, allez dans la boite de dialogue "Préférences Vue".
Si elle n'est pas affichée, cochez "Préférences Vue" dans le menu "Affichage" ou utilisez F6.

 

Modification de la fenêtre graphique

Durant votre projet, vous pouvez modifier la fenêtre de visualisation.

Il est aussi possible de modifier le facteur de "Zoom" et la position du "Point de vue" avec le menu "Affichage / Zoom.." ou en cliquant sur le facteur de zoom affiché à droite de la barre de menus :

Pour les modes d'affichage du maillage voir chapitre : Modes d'affichage.

 

Importation

Au lieu de partir d'un projet vierge ou d'utiliser un gabarit, il est possible de démarrer un projet avec un maillage existant au format LDraw, soit pour le compléter, soit pour le modifier. Les conditions sont :

Nota : Les primitives (entités type 1) peuvent également être décomposées avec un autre utilitaire comme LDDP : Suppression de sous-fichier, ou Inliner.

Pour lancer l'importation, utilisez la commande du menu Fichier / Importer DAT, en choisissant le sous-menu correspondant au sens de projection.


Dans la boite de dialogue qui s'ouvre, cochez :

Il suffit ensuite de valider avec le bouton "OK", de sauvegarder ou non le fichier en cours, et de sélectionner le fichier .DAT dans la nouvelle boite de dialogue qui s'ouvre.

Nota : En version v1.3.4, le programme importe les sous-fichiers de primitives, décompose les sous-fichiers, et les données projetées importent les lignes de type 2 (ligne) et 5 (ligne conditionnelle).

 

Création d'un maillage simple

Pour créer un maillage simple sur l'image de fond, il faut créer des points qui vont servir de sommets aux triangles du maillage, tout en colorant ces triangles. Il est aussi possible de réaliser un maillage plus "automatique", en créant les points en même temps que les sommets des triangles.

Création de point

Il s'agit de créer des points aux limites des zones colorées.

Ajout de point de base


Cliquez sur le bouton Ajouter Point, puis à chaque nouveau clic dans la fenêtre graphique, vous ajoutez un nouveau point. Cliquez une nouvelle fois sur le même bouton pour sortir de la commande.

Les coordonnées du curseur et l'unité s'affichent en bas à gauche de la fenêtre du programme. La précision dépend de la valeur de Pas Déplacement (voir chapitre Paramétrage).

On peut arrondir les coordonnées du point en cours, ou d'une sélection de points ou sommets, avec le menu déroulant en bas de la fenêtre, à l'extrême gauche.

Depuis la version 1.5.2 on peut modifier directement les coordonnées du dernier point ajouté :

Voir le chapitre : Déplacement de sommet pour l'usage de ce panneau de contrôle.

Ajout de points suivant une Spline

Nouveau en version 1.3.9, il est possible de créer une succession de points suivant une courbe Spline. Voici la marche à suivre :

Exemple d'utilisation :

Ajout de points suivant un cercle ou une ellipse

Il s'agit de créer une primitive LDraw, puis de la sélectionner (Mode Primitive) et la dégrouper, ensuite sélectionner les triangles (Mode Triangle) pour les supprimer (Suppr ou Del).

On peut aussi créer une primitive de cercle ou d'ovale (Non LDraw), puis de sélectionner les triangles (Mode Triangle) pour les supprimer (Suppr ou Del).

Il ne reste ensuite que des points distribués suivant une courbe régulière. On peut alors en ajouter ou en retrancher pour former ensuite un maillage personnalisé.

Création de triangle sur points existants

Il s'agit ici de créer un maillage en s'appuyant sur des points existants.

Ajout de triangle simple


Avec le bouton Ajouter Triangle, ajoutez des triangles en cliquant sur les points existants. Cliquez une nouvelle fois sur le même bouton pour sortir de la commande.

En cours de création de triangle, il est possible de passer en mode Ajouter Point pour ajouter un point manquant et revenir avec le bouton Ajouter Triangle pour terminer le triangle.

Il est également possible de déplacer le dernier sommet sélectionné avec la boite de dialogue "Position du point", qui s'affiche en bas à droite de la fenêtre.

On peut abandonner la commande en cours avec le bouton droit de la souris.

Nota : Ces triangles prennent la couleur courante (voir chapitre suivant), lorsqu'elles sont affichées.

Mode triangulation rapide

Si "Triangulation Rapide" est coché dans le menu "Edition", le premier point du triangle est le dernier point sélectionné, et il ne reste plus que 2 points à sélectionner pour former un triangle supplémentaire.

Nouveau en version 1.3.7 : Si "Triangulation Rapide" est coché dans le menu "Edition", 2 points du triangle sont sélectionnés, formant 1 bord, et il reste seulement 1 point à sélectionner pour former un triangle supplémentaire.

Suivant la position du curseur le bord libre est : Soit l'un ... ... Soit l'autre.
Si le choix va vers un bord NON libre la sélection se vide. ... A moins d'appuyer conjointement sur la touche Maj (Shift), dans ce cas le bord libre le plus proche est pris autour de la zone déjà maillée.

Mode triangulation semi-automatique

En "Mode Sommet", avec Ajouter Triangle et Sélection activés, il est possible de créer 1 ou 2 triangles automatiquement à partir de 3 ou 4 points.


Sélectionner à la souris une région comportant 3 ou 4 points... par un cliquer/glisser à la souris.


Au moment où on relâche la souris, 1 ou 2 triangles sont générés.

Nota : Cette façon de faire accélère la création du maillage, et est combinable avec la triangulation simple et triangulation rapide.

Création de triangle sur points existants ou non

Il s'agit ici de créer un maillage en s'appuyant sur des points existants, mais surtout en créant les points en même temps qu'ils deviennent sommets de triangle.

Mode triangulation rapide II

Nouveau en version 1.5.6 : Si "Triangulation Rapide II" est coché dans le menu "Edition", en mode "Ajouter Triangle" lorsque l'on clique sur une zone où il n'y a pas de point celui-ci est créé en même temps qu'il est sélectionné comme sommet du triangle.

3 clics dans une zone sans point... = Création du triangle.

Attention, avec ce mode plus efficace il est possible de créer des sommets proches de sommets existants et donc de créer des "trous" ou "chevauchements" entre triangles normalement jointifs. Pour éviter cela sélectionner les points existants par une sélection de zone entourant le point à sélectionner, par un cliquer/glisser à la souris.

Pour une explication plus visuelle de cette commande voir la : Demo video sur YouTube faite par l'auteur du programme.

Ajout de triangles chaînés

La création de triangles chaînés permet de créer rapidement une succession de triangles pour former un "chemin" évolutif. Le premier triangle est créé à partir des deux derniers sommets (ici les 2 points les plus à gauche) et attend un clic (ici en rouge) pour se créer. Il suffit ensuite de cliquer alternativement sur le bord droit puis gauche du chemin pour ajouter un triangle à chaque clic. Cliquez sur le bouton "ABANDON [Esc]" pour terminer la commande.

Nota : Les 2 chemins ne sont pas obligatoirement parallèles.

Nota : Cette fonction est très efficace car elle crée en même temps point et sommet de triangle. Il est conseillé au préalable de son utilisation de créer les 2 premiers points de façon traditionnelle, en repérant bien leurs positions et ordre de création.

Nota : Depuis la version v1.5.6 cette commande est concurrencée par le mode "Triangulation Rapide II".

Mode figé en ajout de Point ou Triangle

Nouveau en v1.4.1, il est possible de figer le Mode Sommet / Triangle lorsque l'on passe de l'ajout de Point / Triangle.

Voir le panneau de configuration "Options", onglet "Réglages" avec le menu : "Options / Options Avancées..".

 

Couleurs

Affectation des couleurs


Avec le bouton Afficher Couleurs vous faites apparaître cette barre des 16 couleurs LDraw de base (0 à 15) plus la couleur spéciale 16 qui est transparente translucide (depuis v1.3.3) dans LPC, et utilisée par défaut pour tous les nouveaux triangles.

Nota : En v1.4.0, la couleur de base 6 (marron) a été remplacée par défaut par la couleur 70 (brun rougeâtre), et la couleur 7 (gris clair) par la couleur 71 (gris bleuté clair). En v1.5.2, la couleur de base 8 (gris foncé) a été remplacée par défaut par la couleur 72 (gris bleuté foncé).

En étant en Mode Triangle, cliquez sur une des couleurs pour affecter cette couleur à la sélection de triangles en cours.


Coloration ici "pseudo-aléatoire" des triangles. Dans la réalité ils devraient tous être marron (Couleur 6).

La couleur courante s'affiche avec son numéro vers la droite de la barre des couleurs.

En cliquant sur :

En cliquant une nouvelle fois sur le bouton Afficher Couleurs, vous masquez la coloration du maillage, et cachez la barre des couleurs.

La fenêtre de sélection des couleurs


Permet de choisir une couleur officielle en cliquant sur l'un des boutons colorés à gauche, ou en tapant son numéro à 3 chiffres sur le pavé numérique (exemple 015 pour blanc).
Permet également de sélectionner une couleur personnelle (couleur directe) à partir des valeurs RGB (Red-Green-Blue) à droite, c'est à dire les paramètres Rouge-Vert-Bleu. Valider avec le bouton "Valider".
Le bouton avec les doubles flèches permet d'agrandir la boîte de dialogue.

Nota : La liste des couleurs officielles dépend du fichier LDConfig.ldr se trouvant dans le dossier d'installation du programme (v1.1) d'installation de LDraw (v1.2 et plus). Ce fichier peut être mis à jour sur le site de référence LDraw.org, et est fourni avec les mises à jour officielles de pièces.

Configuration de la barre des couleurs

En cliquant avec le bouton droit de la souris sur un des boutons colorés (sauf la couleur 16), il est possible de changer la couleur par défaut de ce bouton.

Il est pratique, par exemple, de changer d'anciennes couleurs remplacées depuis 2004 par les nouvelles, ou de faire l'inverse pour créer un motif apparu avant cette date :
- Couleur 6 (marron) par 70 (brun rougeâtre).
- Couleur 7 (gris clair) par 71 (gris bleuté clair).
- Couleur 8 (gris foncé) par 72 (gris bleuté foncé).

On peut sauvegarder une ou plusieurs configurations personnelles avec le menu : "Fichier / Exporter Couleurs (Barre d'outils)", et les recharger avec "Fichier / Importer Couleurs (Barre d'outils)".
Le fichier par défaut contenant les dernières modifications est : "Colours.txt".

Modes d'affichage

En fonction de l'avancement du projet, il est possible de passer suivant 3 modes de visualisation, sans compter le mode d'affichage du sens BFC des primitives/groupes.

Mode par défaut, les points/sommets s'affichent en jaune ainsi que les bords des triangles du maillage. La première image représente le motif sans l'image de fond (Ctrl+B). Mode avec affichage des couleurs et des limites des triangles, en cliquant sur "Afficher Couleurs" dans la barre d'outils, ou en appuyant sur la barre d'espace du clavier. Le mode le plus utilisé en création de maillage. Mode final, comme le motif sera utilisé, sans points ni bords. S'affiche en cliquant sur "Prévisualisation" de la barre d'outils des couleurs, ou la touche "P" du clavier.

Remplacement de couleurs à l'exportation

Le menu "Fichier / Remplacer Couleurs Export.." fait apparaître une boite de dialogue permettant de sélectionner une liste de couleurs utilisées dans le projet et leur équivalence de remplacement au moment de l'exportation (substitution de couleur).

Il y a deux raisons à l'utilisation de cette possibilité :

Nota : Il est possible de supprimer ce traitement à l'exportation en décochant "Remplacer Couleurs Export" dans la boite de dialogue "Méta-données" (menu "Fichier / Méta-données et Postproduction..").

 

Ajout de primitive

Le bouton "Ajouter Primitive.." permet d'ajouter soit des formes géométriques triangulées LDraw, considérées comme une seule entité, soit des primitives géométriques qui sont après création composées de triangles indépendants avec leurs sommets et perdant la notion de primitive.

Pendant la création d'une primitive on peut annuler la commande en cours ou le triangle en cours pour les triangles chaînés avec le bouton :

Ajout de primitive LDraw


Exemple de primitives LDraw : 1-4disc, 1-4ndis, 1-4chrd, 1-4ring1, et à droite une 48\1-4disc.

Pour les primitives d'anneau (Ring) une boite de dialogue s'affiche, permettant de sélectionner :
  • Le rayon intérieur (le rayon extérieur = rayon intérieur + 1) dans le champ Rayon intérieur.
  • La portion de primitive complète (1-4 = 1/4 = 90° = 4 segments en 1/16 ou 12 segments en 1/48) dans le champ Portion de primitive complète.
  • ou de sélectionner la primitive par son nom dans le champ Nom.
  • En cochant 48 Secteurs vous sélectionnez les primitives "ring" à 48 facettes au lieu de 16. Si le champ Nom s'affiche en rouge, c'est que la portion précédemment sélectionnée n'existe pas pour cette primitive.
Le nom complet du fichier de la primitive sélectionnée s'affiche dans le champ Nom complet.

Nota : Lorsqu'une sélection amène à une primitive inexistante, le/les champs invalides passent en rouge.

Nota : Pour calculer les primitives ring nécessaires pour couvrir un espace ou les accoler à une primitive disc ou ndis, un utilitaire est particulièrement pratique : Rings and Cones. Voir le chapitre : Assemblage de primitives LDraw.

Nota : La primitive pourra ultérieurement être déplacée, tournée, ou changée de taille, ou même déformée.
Voir chapitre : Modification de primitive ou groupe.

Nota : La liste des primitives apparaissant dans le menu est personnalisable dans le fichier : "Primitives.cfg". Sinon elle peut toujours être importée comme sous-fichier. Voir le chapitre : Importation.

Ajout de primitive triangulaire

Après coloration des triangles, vous pouvez visualiser sur l'image ci-dessus la différence entre un triangle à cadre rempli et à cadre vide.

Ajout de primitive rectangulaire

Ajout de primitive circulaire facettisée

Ajout de primitive ovale facettisée

 

Groupe

Utiliser un groupe d'entités permet de les manipuler ensemble comme une seule entité.

Grouper


Après sélection de triangles, il est possible de les grouper avec le bouton "Grouper" de la barre d'outils, en donnant une position d'origine au groupe.


Le groupe se manipule alors comme une "Primitive LDraw", c'est à dire une seule entité pouvant être déplacée, tournée, déformée...

Lors de l'importation de sous-fichiers, ces éléments ont la même propriété que les groupes.

Dégrouper

Après sélection d'un groupe en "Mode Primitive" il est possible de le dégrouper avec le bouton "Dégrouper" de la barre d'outils.

De même pour les primitives LDraw qui peuvent être décomposées en triangles simples avec ce même bouton "Dégrouper".

 

Sens BFC des faces

Le sens des faces est important pour les moteurs de rendu pour calculer plus rapidement ce qui est devant et à l'extérieur d'un modèle 3D d'une pièce, et donc ce qu'il doit afficher. La définition BFC (Back Face Culing) d'une primitive ou d'un groupe permet de définir ce sens.


Pour afficher dans LPC ce sens, il faut utiliser le bouton de la barre de couleurs "BFC" conjointement au bouton "Prévisualisation" pour voir le sens en vert pour l'extérieur et en rouge pour l'intérieur. Voir chapitre : Couleurs

Il est possible de changer le sens d'une primitive ou d'un groupe en le/la sélectionnant et en cliquant sur le bouton coloré de la boite de dialogue "Matrice de transformation". Voir chapitre : Modification de primitive ou groupe.

Nota : Les triangles de maillage créés avec LPC sont toujours vu "extérieur" (en vert), quelque-soit l'ordre de sélection des points.

 

Modification

Sélection

Avec des triangles qui se chevauchent ou se recouvrent, il est possible de choisir le/les bons triangles :

En cliquant plusieurs fois sur la zone de chevauchement de 2 triangles, ou un nombre supérieur de triangles, avec la touche Ctrl enfoncée....

... vous pouvez sélectionner le 1er, 2ème, les 2 triangles, ou aucun... ou le 3ème, s'il y en a 3...

Vous pouvez aussi utiliser à partir du menu Edition :

Déplacement

Utilisez le bouton Déplacement après avoir fait une sélection pour déplacer des sommets/points ou des triangles ou des primitives, en fonction du type de sélection.

Déplacement de triangles


Avec la sélection d'un ensemble de triangles en Mode Triangle, cliquez sur le bouton Déplacement pour que l'ensemble des triangles rouges suivent la souris ou les touches fléchées.


Avec la sélection d'un ensemble de triangles en Mode Triangle, cliquez sur le bouton Copier, sur le bouton Déplacement, puis le bouton Coller. Une copie des entités suit alors la souris.

Attention, si le déplacement n'est pas effectué après la duplication des triangles sont superposés. Voir au chapitre suppression comment les supprimer.


Avec la sélection d'un triangle en Mode Triangle, le triangle rouge suit la souris en déformant les triangles connectés.

Déplacement de sommet


Avec la sélection d'un sommet en Mode Sommet, le sommet rouge suit la souris en déformant les triangles possédant ce sommet.


Si un seul sommet est sélectionné, un panneau de contrôle s'affiche avec les coordonnées de ce sommet. Il est alors possible de rentrer de nouvelles coordonnées dans les champs, les incrémenter/décrémenter avec les petites flèches, ou même de le déplacer en X ou Y avec la molette de la souris.

Les boutons en-dessous permettent de sauvegarder (copier) la position d'un point ou sommet avant de la modifier et de retrouver cette position (coller) si la modification n'est pas concluante.

On peut copier et coller des valeurs dans les champs par une sélection, puis en utilisant les touches de raccourcis Ctrl+C et Ctrl+V.

Un sommet peut être déplacé à la souris horizontalement en appuyant conjointement sur la touche Maj, et verticalement en appuyant conjointement sur la touche Ctrl.


On peut arrondir les coordonnées d'une sélection de points ou sommets, avec le menu déroulant en bas de la fenêtre, à l'extrême gauche.

On peut déplacer un sommet sur un sommet existant avec : Fusion de 2 sommets du maillage, en particulier Fusionner sur le dernier sélectionné.

Il est également possible de déplacer des sommets sur le bord d'un gabarit, voir chapitre : Fusion de point ou sommet sur un bord de gabarit, ou sur le bord d'un triangle, voir chapitre : Fusion de point ou sommet sur un bord de triangle.

Voir également le chapitre : Fusion partielle de 2 sommets du maillage en X ou Y.

Rotation

Utilisez le bouton Rotation après avoir fait une sélection de triangles pour les faire tourner autour de leur Centre de gravité (CdG). Voir le champ "Pas Rotation:" du panneau "Préférences Vue" pour changer le pas de rotation.


Rotation d'un ensemble de triangles à la souris ou avec les touches fléchées.


Rotation d'un seul triangle connecté.

Facteur d'échelle

Utilisez le bouton Echelle après avoir fait une sélection de triangles ou primitive pour les diminuer/agrandir autour de leur CdG.


Exemple de diminution et agrandissement du triangle rouge, avec affichage de la règle donnant le facteur d'échelle. Cette manipulation peut être faite à la souris ou avec les touches fléchées.

Nota : A chaque clic le pourcentage revient à 100%, permettant de cumuler les facteurs d'échelle.

Symétrie

LPC permet de symétriser une sélection de points, une sélection de triangles ou une seule primitive LDraw.

Avec une sélection de points, les triangles ayant tous leurs sommets compris sur les points sont également symétrisés.

Avec une sélection de triangles, les points des sommets sont symétrisés et tous les triangles, n'appartenant pas à la sélection, qui s'y rattachent sont déformés.

Utilisez le bouton Symétrie.. après avoir fait une sélection pour faire une symétrie.

Symétrie par rapport au centre de gravité

La symétrie se fait sur une sélection suivant l'axe X ou Y passant par le centre de gravité de l'ensemble de la sélection. Alors, attention si la sélection n'est pas rectangulaire les points ou sommets des triangles peuvent avoir des positions non voulues.


Exemple : Symétrie ..sur l'axe X (à gauche avant, à droite après).

Nota : Cette commande ne duplique pas les entités. Alors pour faire une symétrie tout en gardant l'origine, dupliquer la sélection par un Ctrl-C et Ctrl-V, avant de symétriser.

Nota : Comme on ne maitrise pas toujours la position du centre de gravité, cette commande est généralement à éviter.

Symétrie par rapport à un point

La symétrie se fait sur une sélection suivant l'axe X ou Y passant par le point le plus à gauche ou à droite pour l'axe X, le plus au-dessus ou au-dessous pour l'axe Y de la sélection. Alors, pour avoir une symétrie par rapport à l'axe X=0 ou Y=0 mettre un point ou un sommet sur l'axe concerné.


Symétrie avec ajout de la partie symétrique à la partie existante, avec ..sur l'axe X (ajoute à gauche). A droite partie existante et à gauche partie symétrisée.


Symétrie avec ajout de la partie symétrique à la partie existante lorsque le bord n'est pas droit, avec ..sur l'axe X (ajoute à droite). A gauche partie existante et à droite partie symétrisée.

Nota : Cette commande duplique les entités. Alors ne pas les dupliquer avant par un copier/coller, sinon la sélection sera doublée en position d'origine. Voir au chapitre suppression comment les supprimer.

Modification de primitive ou groupe


Avec la sélection d'une primitive LDraw ou d'un groupe en Mode Primitive, il est possible de déplacer cette primitive ou ce groupe, de la tourner ou de la copier, comme les autres éléments LPC.


Le nom de la primitive sélectionnée s'affiche en bas à gauche de la barre de statut. Il n'y a pas de nom lorsqu'il s'agit d'un groupe.

Boite "Matrice de transformation"

Il est aussi possible de la déplacer, de lui changer sa taille, ou même de la déformer avec la boite de dialogue "Matrice de transformation".


Après sélection, cette boîte de dialogue s'affiche en bas à droite, permettant de modifier les paramètres de position, échelle, et déformation.
Les champs de la première ligne donnent : Largeur en X (1 par défaut), Déformation en X (0 par défaut), Position en X.
Les champs de la seconde ligne donnent : Déformation en Y (0 par défaut), Hauteur en Y (1 par défaut), Position en Y.

Le sens BFC d'une primitive ou d'un groupe sélectionné s'affiche dans cette boite de dialogue dans un bouton à fond vert pour le sens extérieur, et à fond rouge pour le sens intérieur. Il suffit de cliquer sur le bouton pour changer le sens.
Voir chapitre : Sens BFC des faces.

Les boutons suivants permettent de sauvegarder (copier) l'état d'une primitive ou d'un groupe avant de la modifier et de retrouver cet état (coller) si la modification n'est pas concluante.

Le bouton "Appliquer" valide les modifications. Nota : On peut toujours revenir sur cette validation avec Ctrl+Z.

Assemblage de primitives LDraw

Lorsque plusieurs primitives LDraw d'anneaux doivent être assemblées, il est pratique d'utiliser le programme Rings and Cones. Les valeurs fournies par ce programme doivent être utilisées pour choisir le type de primitive et modifier les dimensions dans la boite de dialogue "Matrice de transformation".

Vérification de la position des sommets d'une primitive

En mode sommet, il est possible d'afficher la position d'un sommet sélectionné d'une primitive.

Décomposition de primitive

Les primitives LDraw peuvent être décomposées en triangles simples avec le bouton "Dégrouper" de la barre d'outils. Voir chapitre : Groupe.

Coupe de triangle suivant un bord


Sélectionner 2 points connectés par 1 ou 2 triangles.


A partir de la barre d'outils, sélectionner Fusionner/Couper.. / ..Couper (2 sommets connectés uniquement), pour ajouter un point au milieu, et couper les triangles connectés.

Nota : Accessible en "Mode Sommet" uniquement.

Coupe de triangle suivant les 3 bords


Sélectionner 1 triangle.


A partir de la barre d'outils, sélectionner CSG.. / CSG Subdiviser (1 triangle seulement), pour couper le triangle en 4 au milieu des côtés.


Si le triangle est connecté à d'autres triangles, ceux-ci sont aussi découpés en 2 pour ne pas avoir de création de jonction en T.

Nota : Accessible en "Mode Triangle" uniquement.

Génération de points d'intersection


Sélectionner au moins 2 triangles.


A partir de la barre d'outils, sélectionner CSG.. / CSG Points d'intersections, pour générer un point à chaque intersection de bords de triangles.

Nota : Cette méthode pour créer des points doit être utilisée comme base de construction pour avoir des points alignés, mais les triangles ne doivent pas être gardés, sinon on a un maillage avec des zones superposées.

Fusion de 2 triangles superposés


Sélectionner uniquement 2 triangles.


A partir de la barre d'outils, sélectionner CSG.. / CSG Unifier, pour générer un point à chaque intersection et découper les triangles.

Fusion de 2 sommets du maillage


Sélectionner 2 sommets.


A partir de la barre d'outils, sélectionner Fusionner/Couper.. / ..Fusionner à mi-distance, pour fusionner les 2 points à mi-distance des points d'origine.


Ou, sélectionner Fusionner/Couper.. / ..Fusionner sur le dernier sélectionné, pour fusionner les 2 points à la position d'origine du dernier point sélectionné.

Fusion partielle de 2 sommets du maillage en X ou Y


Sélectionner 2 sommets.


A partir de la barre d'outils, sélectionner Fusionner/Couper.. / ..Fusionner à mi-distance (X), pour déplacer les 2 points à mi-distance (???) uniquement en X.


A partir de la barre d'outils, sélectionner Fusionner/Couper.. / ..Fusionner à mi-distance (Y), pour déplacer les 2 points à mi-distance (???) uniquement en Y.

Fusion de point ou sommet sur une primitive LDraw


Sélectionner 1 sommet.


A partir de la barre d'outils, sélectionner Fusionner/Couper.. / ..Fusionner sur le sommet de primitive le plus proche, pour déplacer le point sélectionné sur le sommet d'une primitive LDraw le plus proche.

Nota : Cette commande recherche le sommet le plus proche d'une primitive LDraw uniquement et non d'une autre primitive LPC ordinaire. S'il n'y a pas de primitive LDraw dans le projet alors l'origine est utilisée.

Fusion de point ou sommet sur un bord de gabarit

Il est possible de déplacer des points ou sommets automatiquement sur un bord de gabarit plan, ou une ligne auxiliaire.


Sélectionner 1 ou plusieurs points libres ou sommets de triangles.


Puis, à partir de la barre d'outils, sélectionner Fusionner/Couper.. / ..Fusionner sur le bord de gabarit le plus proche.
Le point s'accroche sur le bord de gabarit le plus proche. S'il y avait plusieurs points de sélectionnés ils se seraient fusionnés.

Pour les gabarits 3D, il suffit d'utiliser la commande de conversion Fichier / Données Projetées -> Gabarit, avant d'utiliser la commande de Fusion précédente.

Autre solution, pour les gabarits 3D, sans conversion, il faut utiliser le bouton gauche de la souris, en appuyant conjointement sur les touches Ctrl+Maj. Voir : Tutoriel sur une tête de Minifig.

Fusion de point ou sommet sur un bord de triangle

Il est possible de déplacer des points ou sommets automatiquement sur un bord de triangle.


Sélectionner 1 ou plusieurs points libres ou sommets de triangles.


Puis, à partir de la barre d'outils, sélectionner Fusionner/Couper.. / ..Fusionner sur le bord de triangle le plus proche.
Le point s'accroche sur le bord de triangle le plus proche et le coupe en 2 triangles. S'il y avait plusieurs points de sélectionnés ils se seraient fusionnés.

Recombiner 2 triangles adjacents

Lorsque 2 triangles connectés par un bord se recouvrent partiellement, il est possible de les "Recombiner" pour qu'ils ne se chevauchent plus.


Sélectionner les 2 triangles.


Puis, à partir de la barre d'outils, sélectionner CSG.. / CSG Recombiner (2 triangles connectés seulement).

Nota : Si les triangles ne se chevauchent pas, alors cela permet de changer les triangles de sommet et d'inverser le bord commun.


Le triangle jaune aura successivement pour sommet l'un des 4 points (ordre horaire).

Suppression

Utiliser la touche "Suppr" pour supprimer une sélection, ou aller dans le menu "Edition / Supprimer".

Nota : En Mode Triangle seuls les triangles sont supprimés, et en Mode Sommet les triangles et leurs sommets sont supprimés.

Avec la commande Fusionner/Couper.. / Supprimer points isolés, les points non utilisés comme sommet de maillage, sont supprimés.

Avec la commande Fusionner/Couper.. / ..Fusionner à mi-distance, en sélectionnant 2 points quelconques, tous les triangles en doublons ayant pu être crées par copier/coller sont supprimés. C'est une astuce découverte par Philo. Cette fonction cachée fait le ménage dans les triangles et supprime par la même occasion tous les doublons.

 

Recouvrement et Jonction en T

Il peut arriver, lors de la création du maillage, que 2 triangles se superposent partiellement (recouvrement), ou qu'un sommet soit le long du bord d'un autre triangle (Jonction en T). Pour le vérifier utiliser la commande du menu : Edition / Détecter Chevauchement Triangles.

Cliquer sur les boutons < Précédent et Suivant > pour passer de l'un à l'autre, et pouvoir supprimer ces erreurs.

Pour passer d'un triangle superposé à l'autre, en "Mode Triangle", il faut cliquer sur les triangles avec la touche Ctrl enfoncée, autant de fois que nécessaire. Il est alors possible de supprimer le/les triangles fautifs avec la touche "Suppr" ou "Del".

Nota : Le programme sort du mode détection lorsqu'il n'y a plus d'erreur constaté, ou en décochant la commande dans le menu Edition / Détecter Chevauchement Triangles.

 

Sauvegarde et exportation

Sauvegarde

La sauvegarde du projet en cours se fait avec la commande du menu "Fichier / Sauver" ou "Fichier / Sauver sous..". Le fichier généré est un fichier texte avec l'extension .LPC.

Nota : En version v1.5.0 le fichier de sauvegarde passe du codage texte ASCII en Unicode.

Méta-données

Les méta-données sont des informations textuelles qui vont être incorporés dans l'entête du fichier exporté. On peut les ajouter ou les modifier dans la partie droite de la boite de dialogue ouvert par le menu : "Fichier / Métadonnées et Postproduction".

Voir : DATHeader ou Méta-commandes officielles de l'entête du fichier pour plus d'informations sur la définition des champs.

A gauche de la boite de dialogue apparaît :
- L'arborescence de la pièce avec les primitives LDraw et les sous-fichiers utilisés.
- Les options d'exportation à cocher (Post-production).
- La prévisualisation (???)

Exemple après exportation DAT :

0 Tile 2 x 2 with Groove with Fantasy Pattern
0 Name: 3068bp9999.dat
0 Author: J.C. Tchang [tchang]
0 !LDRAW_ORG Unofficial_Part
0 !LICENSE Redistributable under CCAL version 2.0 : see CAreadme.txt

0 BFC CERTIFY CCW
0 // Test LPC

1 16 0 0 0 1 0 0 0 1 0 0 0 1 s\3068bs01.dat

3 1 11.8 0 10.5 -8 0 10 -3.3 0 -1
...

Post-production

Sur la gauche de la boite de dialogue "Méta-données" précédente se trouve un certain nombre de traitements qui peuvent être appliqués ou non lors de l'exportation au format LDraw (.DAT).

Exportation

Utiliser la commande du menu "Fichier / Exporter DAT" et un sens de projection, pour créer un fichier au format LDraw.

Le programme utilise Rectifier et Unificator de Philo pour optimiser le fichier et remplacer deux triangles contigus par un quadrilatère lorsque c'est possible, et supprimer les petits écarts entre 2 sommets.

Nota : Il arrive parfois que cette optimisation "automatique" de Rectifier ne facilite pas l'usage ultérieur du motif (symétrie non respectée par exemple). Dans ce cas le changement de couleur de quelques triangles permet de contourner cet automatisme, ou en mettant des pairs de triangles d'une même couleur, de forcer leur fusion.

Nota : Il est aussi possible de supprimer le traitement de Rectifier et Unificator en les décochant dans la boite de dialogue "Méta-données".

Attention, le module d'exportation se comporte de façon différente suivant la façon dont a été commencé le projet.

Exportation avec gabarit

La commande crée un fichier de pièce LDraw contenant le motif et la pièce de base. Voir : Gabarit plan.

Exemple de motif simple avec
le gabarit "3068b Tile 2 x 2 with Groove".
Exemple de motif simple avec
le gabarit "3298 Slope Brick 33 3 x 2".

Nota : Depuis la version v1.4.7 :

En fonction du gabarit chargé, le sens de projection préférentiel est indiqué par un X.

Exportation avec sous-fichier

Si un sous-fichier DAT a été importé avec Ajouter pièce comme sous-pièce, les données LPC 2D correspondantes sont sauvegardés dans un sous-fichier LDraw 2D, mis dans un sous-dossier "s/". Voir : Importation.

Exportation avec projection 3D

Si un fichier DAT a été importé avec Ecraser et importer données projetées, les données LPC 2D correspondantes sont projetés sur la forme 3D d'origine. Voir : Importation et Projet avec gabarit 3D en forme.

Nota : Depuis v1.5.1 SlicerPro est utilisé lors de la projection, mais seulement dans la découpe des triangles. La case "SlicerPro.exe" doit être coché (v1.6.1) dans le panneau Méta-données.


Exemple de la pièce 30117p6u.dat créée par l'auteur de ce programme.

Exportation simple

Mais, également, si aucun gabarit n'a été chargé, ce programme peut générer un fichier au format LDraw qui va servir à compléter une pièce en cours de création.

Dans ce cas le programme ne traitant que la partie "motif plan" de la pièce, il faudra utiliser d'autres utilitaires pour créer la pièce complète. Voir ma page : Créer de nouvelles pièces LDraw pour de plus amples détails, et en particulier le chapitre sur : Les pièces à motif.

 

Projet avec sous-fichier

Il est possible avec LPC d'utiliser des parties de motifs existants dans la bibliothèque LDraw, ou d'utiliser un motif répétitif.

Importation de sous-fichier existant :

1- Créer un nouveau projet avec le gabarit qui convient.
2- Ajouter l'image de fond.
3- Importer un sous-fichier, en utilisant le plan de projection correspondant au sous-fichier.
Ici, le fichier s/4181p08a.dat de la bibliothèque non officielle LDraw.org, se trouvant dans le plan XZ.

Nota : Un sous-fichier ne peut être importé qu'une seule fois, mais peut ensuite être dupliqué par Copier/Coller/Déplacement.

Mise en place :

1- Déplacer la forme à la bonne position.
2- Changer son échelle pour qu'elle prenne la bonne dimension.

Créer le maillage :

1- Créer le maillage de façon habituelle, affiché ici en mode "prévisualisation".

Nota : La partie blanche du motif de la bibliothèque n'a ici pas été importé (voir plus bas).

Exporter le projet au format LDraw :

1- Sauvegarder le projet au format LPC, pour pouvoir le modifier ultérieurement.
2- Exporter au format LDraw (.DAT).
3- Le visualiser avec LDView (par exemple). Ici on constate que le sous-fichier n'est pas orienté dans le bon plan.

Mise en place définitive :

1- Utiliser MLCad (par exemple) pour orienter correctement le sous-fichier.
2- Ajouter éventuellement le sous-fichier complémentaire s/4181p08b.dat (utile dans ce cas exemple).
3- Changer éventuellement les couleurs (ici le fond bleu a été mis en couleur principale 16).

 

Projet avec gabarit 3D en forme

Découverte fortuitement par Philo, cette fonctionnalité de LPC était restée cachée.

Il est possible de créer avec LPC un maillage 2D qui est projeté sur un gabarit 3D au moment de l'exportation au format LDraw.

Projet avec gabarit 3D en forme avec LPC seul

Préparation des faces de la forme 3D :

1- A l'aide de MLCad (par exemple) pour sélectionner, et LDDP (autre exemple) pour décomposer les primitives.
2- Le motif à créer devra recouvrir entièrement toutes ces faces, sinon il y aura un trou dans le motif au moment de l'exportation.

Nota : La coloration des faces extraites (ici à partir du fichier 3626b.dat) ne sert pas dans le processus.

Charger la forme 3D dans LPC :

1- Importer la forme 3D avec projection suivant la bonne direction, en utilisant le menu "Fichier / Importer DAT / Projection sur le plan xxxx" (ici XY).
2- Sélectionner "Ecraser et importer données projetées" dans la fenêtre qui s'ouvre, puis sélectionner le fichier à importer.

Créer le maillage :

1- Ajouter une image de fond (non visible sur la photo ci-contre).
2- Créer le maillage de façon classique, en respectant les limites de chaque facette.
Il faut éviter de créer des triangles ou primitives à cheval sur 2 facettes. Pour créer des points sur un bord de facette, utilisez les fonctions Génération de points d'intersection ou Fusion de 2 triangles superposés, ou d'utiliser la procédure ci-dessous.

Nota : Ici le triangle rouge est à cheval sur 2 facettes de la forme de base, Le petit cercle rouge encadré est une primitive LDraw, et le petit cercle bleu est une primitive LPC composée de triangles.


Déplacer un sommet sur un bord de la forme (première méthode) :

Il est possible de déplacer un sommet sur le bord de la forme 3D projetée.
1- Ajouter 1 point dans la zone concernée.
2- Créer un triangle de la manière habituelle en utilisant ce point comme sommet.





Puis après avoir sélectionné le sommet :
3- Passer en mode "Déplacement".
4- Déplacer le sommet du triangle avec le bouton gauche de la souris, en appuyant conjointement sur les touches Ctrl+Maj.


Nota : Cette procédure ne fonctionne pas sur les bords d'un gabarit plan.
Nota : Cette méthode est fastidieuse lorsqu'il y a beaucoup de sommets sur un bord. Dans ce cas voir chapitre suivant.

Déplacer un sommet sur un bord de la forme (depuis v1.4.7) :

Depuis la version 1.4.7 une autre façon de faire existe, un peu plus simple.
1- Convertir les données 3D importés en lignes de gabarit avec la commande :
"Fichier / Données Projetées -> Gabarit".

2- Ajouter 1 point dans la zone concernée.
3- Créer un triangle de la manière habituelle en utilisant ce point comme sommet.
Puis après avoir sélectionné le sommet :
4- Déplacer le sommet du triangle sur le bord le plus proche avec les touches Ctrl+T.

Exporter vers la forme 3D :

1- Exporter avec le menu "Fichier / Exporter DAT / Projection sur le plan xxxx".

Nota : Ici le triangle rouge est mal projeté. Les petits cercles bleu et rouge sont bien projetés.

Nota : Dans cet exemple, toutes les facettes (en haut et en bas) n'ont pas été recouvertes d'entités LPC.

Cette contrainte de respecter les bords des facettes 3D est envisageable pour des motifs simples. Pour des choses plus complexes il est préférable de suivre la méthode décrite au chapitre : Tutoriel sur une tête de Minifig, ou voir ci-dessous.

Projet avec gabarit 3D en forme avec LPC et SlicerPro externe

Avec la version v1.4.6 une nouvelle façon est permise, facilitant la création de motif à cheval sur plusieurs facettes.

Charger la forme 3D dans LPC :

1- Importer la forme 3D avec projection suivant la bonne direction, en utilisant le menu "Fichier / Importer DAT / Projection sur le plan xxxx" (ici XY).
2- Sélectionner "Ecraser et importer données projetées" dans la fenêtre qui s'ouvre, puis sélectionner le fichier à importer.

Créer le maillage :

1- Ajouter une image de fond (non visible sur la photo ci-contre).
2- Créer le maillage, sans tenir compte des limites de chaque facette, mais seulement des limites de chaque couleur. Ici seuls 3 triangles sont créés.

Enlever le gabarit 3D :

1- Enlever le gabarit pour garder une forme plane du motif avec le menu "Fichier / Enlever gabarit".

Exporter sans le gabarit 3D :

1- Exporter avec le menu "Fichier / Exporter DAT / Projection sur le plan xxxx".
2- Résultat affiché ici avec LDView.

Projection du motif 2D vers la forme 3D :

1- Lancer le programme LETGUI en sélectionnant le programme SlicerPro.
2- Sélectionner dans "InPattern" le fichier .DAT exporté de LPC.
3- Sélectionner dans "InFormer" le fichier .DAT de la forme 3D, utilisé dans la première étape.
4- Sélectionner le sens de projection dans le menu déroulant "projection direction".
5- Lancer la projection avec découpe des facettes en cliquant sur le bouton "Create".

Motif 3D découpé :

1- Résultat affiché ici avec LDView.
2- Les triangles d'origine sont découpés à la forme de chaque facette.
3- Les parties dépassant sont supprimées, et les parties manquantes sont laissées vides.

Projet avec gabarit 3D en forme avec LPC et SlicerPro intégré

Avec la version v1.5.1 une nouvelle façon intégrée est permise, facilitant la création de motif à cheval sur plusieurs facettes.

Charger le gabarit 3D existant dans LPC :

1- Charger le gabarit 3D, en utilisant le menu "Fichier / Gabarit / xxxx 3D".
2- Créer 4 points, puis 2 triangles dépassant du gabarit.

Exporter le résultat :

1- Exporter en utilisant le menu "Fichier / Exporter / Projection xxx", en choisissant le plan coché.
2- Les triangles sont alors découpés automatiquement en fonction des faces du gabarit.
3- On voit ici les limites de LPC qui ne sait pas créer de quadrilatère. Une solution de contournement serait d'obliger le programme à utiliser Rectifier avant SlicerPro.

Résultat sous LDView :

1- Charger le fichier .DAT dans LDView.
2- Le résultat (coloré ultérieurement en vert) monte les faces projetées.

Projet avec gabarit 3D en forme avec image plane

Développé par Philo cette utilisation de LPC se sert d'une astuce. Le but est de projeter une image plane (scan d'un autocollant par exemple) sur une surface fortement bombée. Voir origine : Creation of LPC 3D templates example (en Anglais)

Créer la surface externe d'un autocollant fortement bombé :

1- Extraire la surface de base de la pièce support avec votre éditeur de fichier LDraw habituel (ici en jaune).
Fichier : 6005StickerTemplateBase.dat
2- Créer la surface offsettée de 0.25 LDU. Ici en vert. Dans l'exemple la solution est simple pour la partie cylindrique car il suffit de changer le rayon 40 en 40.25 LDU à la primitive 48\1-4cyli.dat.
3- Décomposer les primitives de cette surface offsettée et ne garder que les entités utiles.
Fichier : 6005StickerTemplate.dat.
Nota : Pour une procédure plus générale voir : Création d'autocollant sur support bombé.

Créer le gabarit dans LPC :

1- Lancer LPC.
2- Importer le fichier LDraw avec : "Fichier / Importer DAT / Projection sur le plan XY". Puis cocher "Ecraser et importer données projetées" et sélectionner le fichier 6005StickerTemplate.dat. Nous voyons maintenant la forme de l'autocollant, avec les quadrilatères formant la courbe de plus en plus petits et de moins en moins utilisables lorsque l'on s'approche du haut de la courbe.
3- Transformer ce fichier importé en gabarit avec : "Fichier / Données Projetées -> Gabarit". Un fichier _New_Template_1.txt est créé dans le sous-dossier template du dossier de configuration (voir le chapitre : Création de gabarit plan).

Edition du fichier gabarit :

1- Nous allons maintenant transformer le gabarit pour rendre tous les quadrilatères égaux (dans notre exemple), avec la bonne hauteur, de sorte que nous pourrons utiliser le scan plan du motif de l'autocollant. C'est la partie la plus compliquée de l'opération, pénible et sujette à erreurs, qui aurait besoin d'être automatisée... Un peu de trigonométrie donne une hauteur de chaque quadrilatère de 5.265 LDU.
2- En utilisant cette information nous changeons dans le fichier la hauteur des quadrilatères.
Origine :
-10 48
-10 40
10 40
10 48
CUT
10 34.74738
10 40
-10 40
-10 34.74738
CUT
10 29.5833
10 34.74738
-10 34.74738
-10 29.5833
CUT
...
Devient :
-10 48
-10 40
10 40
10 48
CUT
10 34.735
10 40
-10 40
-10 34.735
CUT
10 29.47
10 34.735
-10 34.735
-10 29.47
CUT
...
Le premier quadrilatère, base de la pièce, ne fait pas partie de l'arrondi et est inchangé. Le second à sa hauteur légèrement modifiée. Le troisième a déplacé sa base pour compenser le changement précédent et sa hauteur passe à 5.265. Et ainsi de suite.

Dans le même esprit, il faut changer les lignes correspondant à la transformation 2D-3D : {-10 48; -10 40; 10 40; 10 48} {10 48 -50.25; 10 40 -50.25; -10 40 -50.25; -10 48 -50.25}
{10 34.747375; 10 40; -10 40; -10 34.747375} {-10 34.747375 -49.90385; -10 40 -50.25; 10 40 -50.25; 10 34.747375 -49.90385}
{10 29.5833; 10 34.747375; -10 34.747375; -10 29.5833} {-10 29.5833 -48.877475; -10 34.747375 -49.90385; 10 34.747375 -49.90385; 10 29.5833 -48.877475}
...
est changé en : {-10 48; -10 40; 10 40; 10 48} {10 48 -50.25; 10 40 -50.25; -10 40 -50.25; -10 48 -50.25}
{10 34.735; 10 40; -10 40; -10 34.735} {-10 34.747375 -49.90385; -10 40 -50.25; 10 40 -50.25; 10 34.747375 -49.90385}
{10 29.47; 10 34.735; -10 34.735; -10 29.47} {-10 29.5833 -48.877475; -10 34.747375 -49.90385; 10 34.747375 -49.90385; 10 29.5833 -48.877475}
...
3- Lorsque ce long processus est fait, sauvegarder ces changements dans le fichier : 6005_Sticker_Template.txt dans le dossier template. Ouf !

Créer le motif dans LPC :

1- Relancer LPC et charger le nouveau gabarit. Tous les quadrilatères de l'arrondi ont maintenant la même hauteur.
2- Créer avec LPC le motif de la façon habituelle.
3- Sauvegarder et exporter le résultat.

Exploitation du résultat pour l'autocollant en forme:

1- Créer de la façon habituelle les bords et le fond de l'autocollant.
2- Terminer le fichier et l'utiliser.

Exploitation du résultat pour l'autocollant plan :

1- Relancer LPC avec le fichier précédent.
2- Supprimer le gabarit avec "Fichier / Enlever Gabarit".
3- Exporter à nouveau pour avoir le motif plan de l'autocollant.
4- Créer la boite englobante.
5- Terminer le fichier et l'utiliser (pour un inventaire par exemple).

En complément voir la solution de Gerald Lasser pour scanner "à plat" une tête de Minifig : Scanner "à plat" les têtes de Minifig.

 

Projet automatique à partir d'image Bitmap

Ce mode d'utilisation de LPC est une façon rapide de créer un motif à partir d'une image Bitmap (JPEG, BMP, GIF, ou PNG), mais le résultat n'est généralement pas assez optimisé pour une pièce soumise dans le suivi des nouvelles pièces (Parts Tracker) du site officiel LDraw. Par contre pour une pièce personnelle c'est plus rapide qu'une vectorisation manuelle.

La commande se trouve dans le menu : "Fichier / Importer depuis Image". Fonction disparue en v1.5.9.


Exemple créé par l'auteur de ce programme, à gauche avec les sommets affichés, et à droite sans.

Création d'un fichier image de base

Il est possible de créer une image de base monochrome aux bonnes dimensions à partir de LPC.

La commande se trouve dans le menu : "Fichier / Créer Image gabarit". Fonction disparue en v1.5.9.


Sélection de la couleur, et taille en pixels de l'image BMP, avant de créer le fichier (Bouton "Créer").

 

Menus

Fichier

Edition

Affichage

Options

Langue

Aide

 

Menu contextuel

Les commandes principales sont aussi accessibles par le menu contextuel qui s'affiche avec le bouton droit de la souris.

 

Barre d'outils

Pour la barre d'outils des couleurs, voir chapitre : Couleurs.

 

Options

La boite de dialogue des options s'ouvre à partir du menu "Options / Options Avancées..".

Onglet Réglages, Fixe les options d'utilisation :
  • Méta-données par Défaut, Méta-données pour le fichier LDraw exporté.
  • Annuler/Rétablir, nombre d'annulations en mémoire.
  • Démarrage, paramétrage au démarrage du programme.
  • Misc., divers.
  • Utiliser touches alternatives..., coché utilise les touches alternatives pour le zoom et le déplacement de la fenêtre graphique (K et L par défaut).
  • Tracer des lignes de gabarit sur le dessus, coché affiche les lignes du gabarit par dessus les bords des triangles mitoyens, sinon par dessous.
  • Bloquer le changement de mode (Ajouter Point / Triangle), coché permet de bloquer le changement de Mode (Sommet/Triangle/Primitive) lors du passage Ajouter Point / Ajouter Triangle.
Onglet Raccourcis, Change les raccourcis clavier :
  • Fonction, fonction LPC.
  • Combinaison touches, combinaison de touches en cours.
  • Fixe Touche, fixe une nouvelle combinaison.
Onglet Couleurs de l'Éditeur, Change les couleurs du programme :
  • Objet, liste des objets de la fenêtre du programme.
  • Couleur Objet, couleur de l'objet.
  • Ancien, couleur actuelle.
  • Nouveau, nouvelle couleur.
  • Copier, copie la couleur de l'objet en cours.
  • Coller, colle la couleur copiée sur un nouvel objet.
  • Appliquer, applique les nouvelles couleurs.

 

Raccourcis clavier

Table des raccourcis clavier par défaut :

Fichier :Touches
Nouveau projetCtrl+N
Ouvrir un projet existantCtrl+O
SauverCtrl+S
 
Outils d'édition : 
AnnulerCtrl+Z
Rétablir la dernière action annuléeCtrl+Y
CouperCtrl+X
CopierCtrl+C
CollerCtrl+V
SupprimerSuppr (Del)
Sélectionner toutCtrl+A
Sélectionner même couleurCtrl+Alt+C
Sélectionner connectéesAlt+C
Sélectionner touchantAlt+T
Avec même couleurAlt+S
 
Affichage : 
Zoom vue agrandir+ ou PageBas
Zoom vue diminuer- ou PageHaut
Réinitialiser la vueCtrl+R
Afficher la grilleCtrl+G
Afficher les règlesCtrl+L
Afficher l'image de fondCtrl+B
Affichage du panneau "Image de fond"F5
Affichage du panneau "Préférences Vue"F6
Affichage du menu "Ajout Primitive.."F7
Affichage du menu "Fusionner/Couper.."F8
Affichage du menu "CSG.."F9
Zoom vue alternatifK
Déplacement vue alternatifL
 
Mode : 
Sélection (Select)1
Déplacement (Move)2
Rotation (Rotate)3
Echelle (Scale)4
Ajouter Point (Add vertex)5
Ajouter Triangle (Add Triangle)6
Mode Sommet (Vertex mode)F2
Mode Triangle (Triangle mode)F3
Mode Primitive (Primitive mode)F4
Arrêt/Validation de la commande en coursEchap (Esc)
 
Outils de construction : 
Fusion de 2 sommets à mi-distanceCtrl+W
Fusion de 2 sommets sur le dernier sélectionnéCtrl+E
Fusion de point ou sommet sur le sommet de primitive le plus procheCtrl+P
Fusion de point ou sommet sur le bord de gabarit le plus procheCtrl+T
Fusion de point ou sommet sur le bord de triangle le plus procheCtrl+Q
Couper 2 sommets connectésAlt+V
 
Couleurs : 
Barre d'outils des couleursEspace
Couleur000 à 999 (pavé numérique)
Couleur de la sélectionO
PrévisualisationP

 

Format des fichiers de gabarit

Ligne 1 : Plan de projection

0 = Droit, ou
1 = Dessus, ou
2 = Devant, ou
3 = Gauche, ou
4 = Dessous, ou
5 = Derrière.

Ligne 2 : Lignes additionnelles accolées pour le fichier exporté, séparées par des labels <br>

Exemple :
0 // Subfile<br>1 16 0 0 0 1 0 0 0 1 0 0 0 1 s\3298s01.dat

Lignes 3 à 6 : Matrice de transformation

1 0 0 x
0 1 0 y
0 0 1 z
0 0 0 1
Toutes les coordonnées seront transformées par cette matrice après qu'elles soient projetées sur le plan de projection.

Lignes 7 et suivantes : Instructions

Soit : Coordonnée 2D de polygone de gabarit
x y
Exemple :
12 -12

Soit : Définition de primitive LDraw de gabarit
1 16 x 0 y Mxx Mxy Mxz Myx Myy Myz Mzx Mzy Mzz fichier.dat
Exemple :
1 16 22 0 44 1 0 0 0 1 0 0 0 1 3-4disc.dat
Crée une primitive 3-4disc.dat à la position 22, 44, et orientation standard

Soit : Quadrilatères projetés
{Ax Ay; Bx By; Cx Cy; Dx Dy} {Atx Atx Atz; Btx Bty Btz; Ctx Cty Ctz; Dtx Dty Dtz}
Exemple :
{60 48; 60 -48; -60 -48; -60 48} {2 96 10; 2 0 10; 2 0 130; 2 96 130}
Projection d'une zone 2D à une zone 3D

Soit : Interruption dans polygone de gabarit
CUT

Soit : Affichage de texte de gabarit
0 // x y texte
Exemple :
0 // 10 12 Blah blah
Affiche "Blah blah" à la position 10, 12.

Exemples complets : Voir fichier Template_HowTo.pdf ou fichiers .TXT du dossier template.

Nota : Avec les versions récentes le fichier peut contenir des données pour les gabarits en forme.

 

Fichier Config.cfg

Ce fichier se trouve dans le dossier d'installation de configuration du programme, et contient les paramètres de configuration du programme.

Depuis la version v1.5.7 le dossier de configuration se trouve dans : C:\Users\tchang\AppData\Roaming\Nils Schmidt\LDPatternCreator (remplacer tchang par votre nom d'utilisateur).

Il est sensé être réutilisable d'une version à l'autre, pour récupérer sont paramétrage. Mais attention, son format ne doit pas avoir été modifié entre temps...

Pour récupérer une ancienne configuration et l'utiliser dans une version supérieure à v1.5.5, ouvrir l'ancien fichier "Config.cfg" avec un éditeur de texte et changer la première ligne en :
C:\Users\tchang\AppData\Roaming\Nils Schmidt\LDPatternCreator\lang\lang_fr_FR.csv (remplacer tchang par votre nom d'utilisateur),
puis sauvegarder ce fichier "Config.cfg" modifié dans le dossier :
C:\Users\tchang\AppData\Roaming\Nils Schmidt\LDPatternCreator.

 

Améliorations souhaitables

En premier je précise que la version testée (v 1.1 beta) est en version beta. Elle est malgré cela très stable, et est opérationnelle (j'ai fait deux pièces complètes avec lui (3846pb99.dat et 2431p27 sur PT de LDraw.org), y compris le gabarit. Les versions ultérieures ont apporté des nouveautés et certains souhaits ont été exaucés.

Voici une liste d'améliorations souhaitables ou à envisager qui amélioreraient les possibilités du programme et sa facilité d'utilisation.

 

Tutoriels

Tutoriel sur un exemple concret (Blason)

Voici un exemple concret avec le fichier de la pièce 3846pb99.dat "Minifig Shield Triangular with Red Cross and Helmet Pattern", renommé depuis en 3846p01.dat. Il a été fait avec la version 1.1 de LPC.

Ce tutoriel est composé de 3 grands chapitres : La préparation du projet, puis la création proprement dite, suivi dans le cas présent d'un chapitre modification pour avoir un meilleur résultat.

Préparation :

La première des choses à faire est de trouver ou réaliser une bonne photo de la pièce à créer, ou mieux de la scanner. Puis ... :

1- Si besoin, redresser la photo si elle n'est pas droite ou si elle est déformée (bords non parallèles) avec votre programme d'imagerie habituel. Personnellement j'utilise une ancienne version de Paint Shop Pro (PSP) par habitude, qui me donne les outils appropriés (rotation, déformation oblique et/ou en perspective).
2- Cadrer l'image pour en limiter les dimensions.

L'étape suivante a été de créer le gabarit, car celui-ci n'existait pas :

1- Prendre le fichier de la bibliothèque LDraw : 3846.DAT pour trouver le sous-fichier de la pièce support (ici s\3846s01.dat).
2- Dans le même fichier trouver les coordonnées X et Y de la forme de la face avant.
3- Ecrire les données dans la boite de dialogue "Template-Editor".
4- Résultat dans le fichier 3846 Minifig Shield Triangular.txt :

2
0 // Subfile
1 16 0 0 0 1 0 0 0 1 0 0 0 1 s\3846s01.dat 1 0 0 0 0 1 0 0 0 0 1 -10 0 0 0 1 0 32.37 8.76 24.57 14.93 15.68 18.72 6.03 20 -4 20 -14 -20 -14 -20 -4 -18.72 6.03 -14.93 15.68 -8.76 24.57 0 32.37

Voir chapitre : Gabarit plan pour plus d'informations.

Création :

Nous pouvons maintenant commencer à créer notre nouvelle pièce ... :

1- Ouvrir un nouveau fichier avec le nouveau gabarit.
2- Insérer l'image, la centrer et la mettre à l'échelle.
3- Sauvegarder le travail accompli (c'est toujours utile).

Voir chapitre : Préparation du projet pour plus d'informations.

Par quoi commencer ?

1- La première observation est qu'il y a symétrie partielle, Il faut donc commencer par la bordure noire du blason, la base du casque, la croix rouge, également une des grandes feuilles blanches entourées de noir en haut du motif et la partie symétrique des petites. Faire la partie gauche ou droite au choix.
2- Ensuite regarder ce qui peut être fait avec des primitives pour gagner du temps.
3- Ici commencer par chaîner des triangles pour la partie noire du blason (en s'assurant que les points dans l'axe soient en X=0), et créer des primitives circulaires pour les points noirs du casque.
Nota : Dans le cas présent les primitives LDraw n'ont pas été utilisées, mais si c'est possible elles sont à utiliser en priorité.

Voir les chapitres Ajout de triangles chaînés, Ajout de primitive circulaire facettisée et Ajout de primitive LDraw pour plus d'informations.

Puis faire la symétrie ... :

1- Sélectionner la partie à symétriser.
2- Faire une symétrie autour de l'axe Y.

Voir les chapitres Sélection et Symétrie pour plus d'informations.

Continuer en faisant du remplissage ... la partie la plus longue et fastidieuse :

1- Ajouter des sommets aux points caractéristiques de l'image dans les zones encore vierges.
2- Ajouter des triangles sur ces points et ceux existant déjà en bordure, pour faire un maillage complet de toute la surface, en leur affectant la bonne couleur.
Nota : Tous les sommets peuvent être créés en une fois ou en plusieurs, par zone, pour créer également les triangles par zone d'une même couleur.
3- Penser à sauvegarder le travail de temps en temps....
4- Vérifier lors de la création du maillage que les triangles ne se recouvrent pas ou ne se superposent pas.
5- Enfin, vérifier qu'il ne reste pas de zone non couverte par le maillage.

Voir les chapitres Ajout de sommet et Ajout de triangle simple pour plus d'informations.

Terminer par l'exportation de la pièce ... :

1- Avec les nouvelles versions du programme, avant l'exportation, vérifier si des recouvrements ou jonctions en T n'existent pas. Voir chapitre : Recouvrement et Jonction en T.

Puis faire l'exportation :
2- Après une dernière sauvegarde du projet LPC, l'exporter pour obtenir un fichier de pièce LDraw.
3- Visualiser le résultat avec LDView (par exemple) et pouvoir tourner autour.

Voir chapitre : Exportation pour plus d'informations.

Finir l'entête et valider le fichier...:

1- Avec LDDP, DATHeader ou un simple éditeur de fichier texte, mettre en forme l'entête du fichier .DAT suivant les standards actuels.
2- Puis valider le fichier pour voir s'il n'y a pas d'erreur avec les méthodes habituelles en création de pièce LDraw.
3- Enfin, envoyer la pièce finie sur le site LDraw.org dans Part Tracker (suivi des pièces non officielles).

Voir ma page en Français Créer de nouvelles pièces LDraw pour plus d'informations.

Modification :

Après l'envoi de la pièce sur Part Tracker une nouvelle photo de la pièce fait apparaître des différences dues à des défauts d'impressions entre les couleurs. Les modifications à entreprendre sont :

1- Tenir compte des parties blanches, grises et dorées plus symétrique.
2- Ne pas tenir compte de la croix rouge déportée (la garder symétrique).
3- Les "feuilles" du haut sont entièrement blanches, bordées de noir, et n'ont plus de partie grise.
4- Egalement un problème de conception à corriger (sommets communs disjoints à certains endroits).

Les modifications apportées ... :

1- Supprimer certains triangles devant être décomposés en 2.
2- Ajouter des sommets supplémentaires, et créer de nouveaux triangles.
3- Sélectionner et déplacer les sommets qui en ont besoin.
4- Changer certaines couleurs : 71 en 16, 25 en 297 puis 82 (en pratique cela a été fait avec MLCad, qui permet de changer globalement une couleur par une autre).

Voir les chapitres Suppression, Ajout de sommet et Ajout de triangle simple pour plus d'informations.

Nota : Depuis la version 1.2 de nouveaux outils sont apparus pour modifier le maillage. Voir chapitre : Coupe de triangle suivant un bord, et les chapitres suivants.

Puis ... :

1- Nouvelle exportation.
2- Nouvelle remise en forme de l'entête et validation du fichier .DAT.
3- Nouvelle soumission de la pièce modifiée sur Part Tracker.

 

Tutoriel sur une tête de Minifig

Voici un autre exemple d'une utilisation de LPC, associé principalement avec SlicerPro pour créer et projeter le motif d'une tête de Minifig. Cette méthodologie permet d'améliorer le processus décrit au chapitre : Projet avec gabarit 3D en forme avec LPC seul, mais ressemble à la nouvelle version : Projet avec gabarit 3D en forme avec LPC et SlicerPro externe.

De base LPC ne travaille que sur des éléments plans. Pour créer des motifs sur des éléments courbes facettisés, il faut projeter ces éléments plans sur un maillage 3D à l'aide de SlicerPro, pour ne pas avoir besoin de respecter les limites de chaque facette dans LPC.

Slicerpro peut utiliser un maillage plan plus grand que le modèle 3D, mais la qualité du résultat est moins bonne, et il est donc préférable d'utiliser la projection plane des sommets comme référence au maillage du motif 2D.

Slicerpro ne sait faire que des projections parallèles, et pour utiliser cette propriété nous allons "écraser" avec LPC la forme 3D qui servira de gabarit pour créer le motif plan.

Sélection des faces de la forme 3D :

1- A l'aide de MLCad (par exemple) pour sélectionner, et LDDP (autre exemple) pour décomposer les primitives, il est possible de sélectionner les 16 faces utiles de la partie avant d'une tête de Minifig, à partir du fichier standard 3626b.dat.
2- Le motif à créer devra recouvrir entièrement toutes ces faces, sinon il y aura un trou dans le motif au moment de l'utilisation de Slicerpro.

Nota 1 : Avec certains motifs, il sera nécessaire d'ajouter des rangées de 8 trapèzes au-dessus ou au-dessous, à partir des portions de tore to4o6250.dat décomposés.
Nota 2 : Attention certaines anciennes têtes de Minifig standard n'utilisent pas le même arrondi en haut et en bas, et ne sont donc pas à prendre comme fichier source.

Importation dans LPC :

La forme 3D est importée dans LPC, avec projection en Z dans notre cas.
Utiliser le menu Fichier / Importer DAT / Projection sur le plan XY (-Z, Devant) en sélectionnant Ecraser pièce existante dans la fenêtre qui s'ouvre.

Nota : Ce maillage pourrait être utilisé pour créer un gabarit LPC.

Garder les sommets seuls :

Supprimer les facettes triangulaires, pour ne garder que les sommets.
1- Se mettre en mode type triangle (Triangle mode).
2- Sélectionner tous les triangles, et les supprimer. Il ne reste alors que les sommets.

Nota : cette opération est nécessaire car après avoir ajouté un maillage sur un maillage existant, lorsque l'on clique sur un triangle, c'est toujours le premier qui est sélectionné par LPC, ce qui empêche l'édition des nouveaux. L'autre raison, c'est qu'il faudra de toute façon les supprimer avant la projection finale.

Créer le maillage du motif de la façon habituelle :

1- Ajouter l'image de fond dans LPC.
2- Ajouter le maillage suivant motif avec des primitives et/ou triangles simples, en s'appuyant sur les sommets du gabarit, et en remplissant toute la zone.
3- Sauvegarder, puis exporter le maillage créé au format LDraw.

Nota : Ici l'auteur a fait déborder le motif par rapport au maillage servant de gabarit, mais ce n'est pas indispensable.

Projeter le maillage sur la forme 3D :

1- Utiliser Slicerpro pour projeter ce maillage 2D sur la forme 3D de départ, en utilisant les options -Z pour la direction de projection, et -C pour copier les lignes conditionnelles de la forme 3D.
2- Selon le résultat vous pourrez essayer avec Slicerpro d'augmenter la valeur de la précision au dessus de 0.05 pour se débarrasser progressivement de très petits triangles, mais avec de hautes valeurs, cela peut déformer le motif, et générer un résultat visuellement mauvais.
3- Il sera nécessaire de récupérer les lignes conditionnelles dans la forme 3D décomposée, ou de les recréer avec Edger2.

Nota : La seconde opération est utile uniquement pour les facettes créées avec LPC qui chevauchent au moins 2 facettes de la forme 3D.

Nota : Ce tutoriel est basé sur une idée de Philo et la modélisation de Philip Peickert. Voir la page du forum de LDraw.org : 3626bp65 aka Trouble with Minifig Faces (en Anglais). La méthode réelle suivie par Philip Peickert est un peu différente car elle a été faite en parallèle avec recherche laborieuse d'une solution efficace.

Nota : Depuis la version v1.5.1 SlicerPro a été intégré dans LPC et ce tutoriel a perdu de son utilité. Voir le chapitre : Projet avec gabarit 3D en forme avec LPC et SlicerPro intégré.

 

Tutoriel "Plier une cape de Minifig"

Voici un nouvel exemple basé sur la solution trouvée et développée par Philo pour créer une cape de Minifig dans une position particulière.

Forme de base plane avec LPC :

1- Scan d'une pièce réelle pour en avoir une image.
2- Utilisation de LPC pour faire le contour de la moitié de la pièce.
Durant cette opération, l'auteur s'est astreint à faire que la triangulation soit capable d'être pliée le long de bords de triangles.

Positionner et plier avec MLCad :

1- Les couleurs "arc-en-ciel" qui permettent de voir ce qui va être fait a été obtenue avec LDDP et sa fonction couleurs aléatoires (Edit / Randomize Colors in Selection).
2- Avec MLCad il a été créé une ligne noire de référence pour effectuer les plis.
3- Puis, successivement, a été tourné et déplacé la forme de la cape entière pour aligner les bords de plis avec cette ligne noire fixe. L'alignement est fait visuellement, et n'est donc pas parfait, mais c'est suffisant pour l'instant. La grille fine a été mise à 0.1 LDU et 0.1 degré de pas. Une fois aligné, après sélection de la partie gauche de la cape, cette partie est tournée autour de l'axe noir par pas de 10° d'angle. Les deux plis au niveau du col ont été faits dans l'autre direction (-10°).
4- Pour terminer, le milieu de la forme entière a été réaligné avec la ligne noire fixe.

Symétriser avec MLCad :

1- Les éléments en forme ont été ensuite symétrisés avec MLCad, pour obtenir la cape complète.

Lisser avec Unificator :

1- Comme on peut le voir avoir les pointillés blancs au niveau des bords des triangles, le résultat n'est pas parfait sur la continuité des triangles.
2- L'utilisation de Unificator avec 1 LDU de tolérance va arranger tout cela.

Il faut maintenant créer de l'épaisseur :

Pour cela l'auteur est sorti du monde LDraw habituel :
1- Conversion au format 3D .STL avec la fonction d'exportation de LDView (File / Export...).
2- Conversion du format .STL au format .OBJ avec MeshLab.
3- Importation du fichier .OBJ dans Meshmixer de Autodesk. Nota : Meshmixer est sensé lire les fichiers .STL, mais cela ne fonctionne pas avec les fichiers utilisés.
4- Après sélection des faces, utilisation de l'outil d'extrusion (Edits / Extrude) avec les bons paramètres donnent le résultat adéquat : Offset=-0.003, Harden=0, Density=0, Direction=Normal (Pour l'offset approcher de la valeur à la souris, puis affiner avec les touches haut/bas du clavier).
5- Exportation au format .STL.
6- Conversion au format LDraw avec stl2dat, puis mise en forme du résultat pour avoir un fichier et son entête correct.

Utiliser dans un modèle :

1- Ajouter la pièce dans la bibliothèque de la façon habituelle.
2- Utiliser la pièce dans un modèle LDraw, ici le set 10211, manuel 1, étape 15.

Nota : Pour faire l'image la cape a été reprise pour tenir compte de la position réelle, mais ce n'est pas encore parfait.

 

Tutoriel de motif extrudé

Voici un exemple de motif créé avec LPC permettant de générer un motif extrudé sur une pièce.

But à atteindre :

Comment créer ce logo sur cette pièce de moteur à retro-friction 12787 12799 ?

Créer le motif avec LPC :

1- Scan d'une pièce réelle pour en avoir une image.
2- Utilisation de LPC pour créer le motif en utilisant une couleur différente par niveau. Ici le bleu pour Y=0 et jaune pour Y=0.5.
3- Sauvegarder et exporter au format LDraw.

Sélectionner les facettes jaunes :

1- Avec MLCad (ou autre) supprimer les entités bleues sur une copie du fichier .DAT.
2- Supprimer également le cadre jaune (on utilisera des primitives box4.dat pour ces bords).

Génération du profil :

1- Utiliser Edger2 pour générer le profil (ici en rouge).

Génération des bords verticaux :

1- Utiliser Ytruder pour générer les bords verticaux.
   + On aurait pu utiliser Coverer mais ce programme ne traite qu'un seul profil à la fois.

Assemblage des différents fichiers générés :

1- Assemblage avec un éditeur de texte, MLCad ou LDDP des différents fichiers.
   + Partie bleue en Y=0 et jaune en Y=0.5.
   + Ajout des bords verticaux et des box4.dat pour le cadre extérieur.
2- Décomposition des sous-fichiers avec LDDP ou Inliner.

Génération du fichier final :

1- Utilisation de DATHeader pour tout mettre en couleur 16 et 24.
2- Utilisation de Rectifier ou DATHeader pour diminuer le nombre d'entités.
3- Utilisation de DATHeader pour finaliser le fichier.

 

Droits et Copyright

Le programme LDraw Pattern Creator appartient à son auteur : Nils Schmidt [BlackBrick89].
Les autres programmes cités appartiennent à leurs ayants droits respectifs.

Cette page en Français est de J.C. Tchang.

Traduction et Adaptation : J.C. Tchang.